Breaking News

Cuba-États-Unis : Mike Pompeo rétablira l'équipe diplomatique nord-américain à Cuba

16 Avr 2018
270 fois

La Havane. Lundi 16 avril 2018. CCN/Bolivarinfos/RHC. Mike Pompeo, ancien directeur de la CIA que le président Trump a récemment nommé son secrétaire d'État, a assuré ce jeudi à Washington qu'il travaillerait pour «construire une équipe diplomatique » à Cuba à même de répondre aux intérêts étasuniens dans notre pays.

«Tout le monde est conscient du fait qu'il y a quelques soucis là-bas » a répondu Mike Pompeo à des questions au sujet de son point de vue sur Cuba lors de l'audience de confirmation au sein du Comité des Affaires étrangères du Sénat.

Mike Pompeo se référait ainsi aux soi-disant attaques acoustiques contre des diplomates étasuniens en poste à La Havane. Une affaire que ni les agents du FBI ni les autorités cubaines n'ont pu éclaircir. Rien ne prouve que de telles attaques ont eu lieu.

Cependant, au mois de septembre, les États-Unis ont réduit de 60% le nombre des diplomates nord-américains à Cuba.

Au mois de janvier, Washington a transféré à Bogota les services consulaires, plus tard à Georgetown, la capitale de la Guyana.

Jeff Flake, sénateur républicain et Tom Udall, démocrate, ont demandé au candidat à secrétaire d'État s'il envisageait de renforcer et de récupérer cette présence à La Havane, en tenant compte du fait que le président Raul Castro, cessera son mandat prochainement.

Les sénateurs avaient qualifié de squelettique la présence diplomate étasunienne à La Havane. A ce sujet, l'ex-directeur de la CIA a signalé :

«Nous allons nous engager dans la formation d'une équipe assurant la diplomatie là-bas.»

Tom Udall a rappelé à Mike Pompeo que bon nombre de gouverneurs aussi bien démocrates que républicains sont intéressés à de possibles affaires avec Cuba dans le secteur agricole, une possibilité qui dépend de l'amélioration des relations entre nos deux pays.

A ce sujet, Mike Pompeo n'a pas voulu rentrer dans les détails mais il a assuré que son équipe étudierait les possibilités à prendre en considération.

Du temps où il était directeur de la CIA, Mike Pompeo a reçu dans son bureau, en juin 2017, des contre-révolutionnaires notoires d'origine cubaine et d'après le journal espagnol El Pais, il a été l'un des artisans aux côtés du sénateur Marco Rubio, du montage de l'affaire des soi-disant attaques acoustiques, prises ensuite comme prétexte pour la réduction du personnel diplomatique et que maintenant Mike Pompeo promet de rétablir.

Source: Prensa Latina

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires