Breaking News

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 940

Guadeloupe. Une dynamique relancée en faveur de la coopération régionale

10 Jui 2016
3603 fois

Basse-Terre, Capitale. Vendredi 10 juin 2016. CCN. Le Président du Conseil régional de Guadeloupe a eu une série de rendez-vous diplomatiques ce jeudi 9 juin 2016 après-midi. Il a tout d’abord rencontré pendant près d’une heure le Premier ministre de la Dominique, Roosevelt Skerrit ; puis a reçu la visite de la Consule de la République Dominicaine en Guadeloupe, Andrea Medina, pour achever cet après-midi d’entretiens protocolaires avec la visite de l’ambassadeur de France à Sainte-Lucie, Éric de la Moussaye, accompagné de son premier conseiller.

Il s’agissait ainsi pour ces personnalités, de se présenter officiellement au nouveau Président de Région, Ary Chalus, mais c’était également l’occasion de faire un état des lieux de la coopération menée jusqu’ici avec la Dominique et la République Dominicaine et d’envisager pour l’avenir, les perspectives de réactivation et de renouvellement des échanges avec ces pays.

D’où l’intérêt de la rencontre avec l’ambassadeur de France à Sainte-Lucie, dont le champ de compétences couvre la zone caraïbe. Ce dernier, constituant un relais important de l’État, dans le respect du partage des compétences, pour favoriser et formaliser nos échanges avec la Caraïbe.

Le Président de Région a réaffirmé que le développement de la Guadeloupe passe par une ouverture et la recherche de solutions de développement avec les voisins caribéens. Il a notamment insisté sur la nécessité de passer désormais à une véritable coopération basée sur des relations « gagnant-gagnant » avec les pays du bassin pour co-construire notre développement.

Les domaines d’intervention ne manquent pas : éducation (apprentissage des langues), géothermie, santé, économie…

En outre, il a réaffirmé sa volonté d’intégrer l’organisation des États de la Caraïbe Orientale (OECO) afin de renforcer sa collaboration avec les pays caribéens. Il a donc annoncé la volonté de la Région Guadeloupe de relancer le processus d’intégration dans les institutions caribéennes, notamment dans un avenir proche.

Ainsi l’intégration au sein de l’OECO, qui regroupe aujourd’hui quelque 600 000 habitants, ira dans ce sens.

Il a rencontré à ce titre un écho favorable de ses interlocuteurs pour qui la Région Guadeloupe constitue un interlocuteur à part entière dans son bassin naturel.

Aujourd’hui, cette dynamique en faveur de la coopération régionale est une réponse concrète du Président de Région, conformément à son engagement de campagne.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires