Breaking News

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 1778

Pointe-à-Pitre. Vendredi 11 Novembre 2016. CCN. Rama Yade, ancienne secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères est en visite chez nous  dans le cadre de sa campagne. En effet, l’ex-ministre de Nicolas Sarkozy s’est déclarée candidate à l’élection présidentielle française  de 2017 il y a déjà près de six mois. Pour tenter d’obtenir les 500 parrainages nécessaires et prétendre à la course à l’Elysée, elle n’a pas hésité à venir en Guadeloupe. Bonne  pioche?

Pointe-à-Pitre. Jeudi 10 novembre. CMA. Pour la sortie de son rapport d’activités, Cap excellence a mis les petits plats dans les grands. L’établissement public de coopération intercommunal (EPCI) a convié la presse à un 2é didiko afin d’exposer ce qui a été fait pendant la période 2014-2015. C’est sur le quai du port de croisière de Pointe à Pitre que se tenait ce rendez-vous au cours duquel en l’absence du Président Eric Jalton mais sous la houlette de Christian Gatoux (DGS) de Jocelyn Jalton ( Dir Cab) et de Cécile Bonbon la dircom, les principaux « acteurs » du staff de Cap excellence ont tour à tour présenté les actions mises en place et celles à venir.

Petit-Bourg. Lundi 7 novembre 2016. CMA. La Semsamar le bailleur social, lance son opération « SEM ta route » dans trois villes pilotes de Guadeloupe. Le Moule, Basse-Terre et Petit-Bourg auront la primeur de voir leurs jeunes profiter de ce programme qui a déjà fait ses preuves à Saint-Martin. Il s’agit d’un accompagnement des jeunes locataires du bailleur qui aide à l’insertion par le sport, les activités extra-scolaires ou encore les entreprises solidaires.

Pointe-à-Pitre. Vendredi 21 octobre 2016. CCN La brulante question de l’insécurité en Guadeloupe est depuis des années sur toutes les lèvres. Chacun y va de son commentaire, de son analyse pour tenter d’expliquer cette recrudescence de la violence qui se concentre sur la région pointoise. C'est presque défoncer une porte qui l’est déjà d’affirmer que, la sécurité à Pointe-à-Pitre est devenue pour beaucoup très relative. Immédiatement après la visite du ministre francais de la police, Bernard Cazeneuve CCN ouvre le dossier de l’insécurité à Pointe à Pitre. Flora Ferdinand qui a mené cette enquête pour CCN  a demandé à ses nombreux interlocuteurs s’il faut voir  peur de  Pointe à Pitre et de sa région. 

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires