Breaking News

Suivez CCN sur : 

CMA ZCL TV

Haïti. Jack Guy Lafontant dénonce des « forces de l’ombre qui ont plongé la capitale dans la désolation»

14 Sep 2017
133 fois

Port-au-Prince. Jeudi 14 septembre 2017. Lenouvelliste/CCN. Lors d’un point de presse ce mercredi, le Premier ministre Jack Guy Lafontant a condamné les actes de violence enregistrés dans le cadre de la manifestation du mardi 12 septembre dans la capitale haïtienne.

Une manifestation tenue moins d’une semaine après le passage de l’ouragan Irma de catégorie 5 sur le pays. « Nous avons cru qu’il n’y avait aucune autre menace sur le pays», lâche le Premier ministre pour qui le mardi 12 septembre aurait dû être une « journée d’espoir et de construction pour l’avenir des élèves, des parents, des commerçants et des petits marchands». Mais tel n’a pas été le cas. « Les forces de l’ombre ont plongé la capitale dans la désolation», déplore le chef de la Primature.

Jack Guy Lafontant accuse ces dernières d’avoir cassé les vitres et brûlé plusieurs véhicules appartenant à des citoyens. Ils ont lancé des pierres, mis le feu partout, contraint les élèves à rentrer chez eux et cassé les vitres des banques et d’autres grandes entreprises, détaille le Premier ministre, accusant ces «forces de l’ombre» d’avoir lancé des pierres et tiré sur des locaux d’ambassades. Par leurs actes de violence, le Premier ministre rend ces forces responsables de la mort d’un jeune garçon au cours de la manif du mardi. Selon le chef du gouvernement, ces actes n’ont rien à voir avec l’intérêt de la population.

« Ce sont des gens et des secteurs qui ne font que défendre leurs intérêts personnels en se servant des difficultés de la population », affirme le locataire de la Primature. Faisant remarquer que démocratie et actes de violence ne font pas bon ménage, le chef du gouvernement a donné la garantie que tous ceux qui sont impliqués dans ces actes auront à répondre aux questions de la justice. « Des instructions ont été passées à la police nationale en vue de prendre toutes les dispositions pour assurer la sécurité des vies et des biens de tous les Haïtiens conformément à la Constitution », a martelé Jack Guy Lafontant, soulignant que dans tout État démocratique, la loi doit triompher et invitant les victimes à porter plainte.

Le Premier ministre a en outre donné la garantie aux parents, aux commerçants, aux ouvriers et à tous les personnels du pays que son administration a déjà pris les dispositions pour que règne la paix dans les rues, au niveau des quartiers de la capitale et du reste du pays afin que tous puissent vaquer normalement à leurs activités. Insistant sur le rôle de la stabilité politique dans le développement économique et du changement, le Premier ministre a réitéré la volonté de l’administration Moïse-Lafontant d'accompagner la population.

Url de cet article : http://lenouvelliste.com/article/176415/jack-guy-lafontant-denonce-des-forces-de-lombre-qui-ont-plonge-la-capitale-dans-la-desolation

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires