Breaking News

Haïti. APE : L’État haïtien va prendre en compte certaines réserves du secteur privé

14 Nov 2017
196 fois

Port-au-Prince. Mardi 14 Novembre 2017. Lenouvelliste/CCN. Il n’y a pas de très grande opposition entre l’État haïtien et le secteur privé des affaires qui exige des modifications dans les accords de partenariat économique ( APE) déposés depuis 2013 au Parlement haïtien.

L’ambassadeur d’Haïti auprès de la Caricom, Peterson Noël, qui intervenait lundi sur les ondes de Radio Magik 9, a reconnu que lors de la signature de l’APE par Haïti en 2009, le pays, qui n’avait pas participé dès le début aux discussions et qui n’avait pas maîtrisé certains aspects de la question, avait négociée une liste d’exemptions dans le cadre de ses échanges avec les pays de la région et de l’Union européenne. « Cette liste a été décidée sur la base de la situation économique du pays en 2009. Mais le contexte et la configuration économique du pays ont changé depuis. Il est important de voir s’il faut enlever ou ajouter d’autres produits dans cette liste», admet Peterson Noël qui veut rassurer le forum du secteur privé des affaires haïtien.

« Les accords de libre échange sont l’affaire du secteur privé», a-t-il dit. Il rappelle que le rôle de l’État est de créer des facilités pour que le secteur privé puisse grandir. Les APE, fait-il remarquer, peuvent être une facilité pour le secteur privé. Il informe que l’État haïtien, qui n’a nullement l’intention de mettre le secteur privé à l’écart, a entendu ces réserves. « Nous avons travaillé sur ces réserves. Il y en a dont nous sommes obligés de tenir compte et auxquelles nous allons donner suite au Parlement en soumettant un exposé révisé mais il y en a d’autres que nous ne sommes pas près d’accepter», a-t-il déclaré. Il en a profité pour faire remarquer au Forum économique du secteur privé des affaires haïtien que l’APE n’est pas seulement le commerce de marchandises mais aussi le commerce de services, sans oublier le volet d’investissement.

Peterson Noël confirme la volonté des autorités haïtiennes d’inclure cette fois le secteur privé dans les négociations visant la libéralisation du pays. Dans l’idée de corriger la décision « unilatérale de l’État haïtien » de libéraliser toute l’économie qui avait causé des préjudices au secteur privé en1996, il a en ce sens annoncé cette semaine qu’une délégation haïtienne se rendrait de l’autre côté de la frontière en vue de discuter avec les autorités dominicaines autour du tarif consolidé.

Url de cet article : http://lenouvelliste.com/article/178907/ape-letat-haitien-va-prendre-en-compte-certaines-reserves-du-secteur-prive

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires