Breaking News

Haïti. Jovenel Moïse président de la CARICOM en février 2018

05 Déc 2017
184 fois

Port-au-Prince. Mardi 5 Décembre 2017. Lenouvelliste/CCN. Le secrétaire général de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), Irwin LaRocque, s'est rendu en Haïti la semaine dernière pour s’entretenir avec le président Jovenel Moïse qui sera, en février prochain, le prochain président du bloc d'intégration régionale composé de 15 États-membres.

Irwin LaRocque a en effet rencontré le président Jovenel Moïse jeudi dernier « pour donner son briefing habituel au nouveau président », selon ce qu’a annoncé un bref communiqué publié sur le site officiel de la CARICOM le vendredi premier décembre.

Jovenel Moïse remplacera à ce poste le Premier ministre de la Grenade, le Dr Keith Mitchell, après six mois de présidence dans le cadre du système de rotation mis en place au sein du groupe régional.

Le site Internet de la CARICOM a également annoncé qu'Haïti accueillerait la 29e réunion intersession des chefs de gouvernement de la CARICOM en février prochain et que des représentants du gouvernement haïtien et du secrétariat de la CARICOM qui a son QG à Guyana, « ont entamé des préparatifs conjoints pour la réunion qui devrait faire progresser un certain nombre de questions cruciales pour la Communauté ».

Ce n’est pas une première pour Haïti qui, en février 2013, a déjà accueilli cette réunion intersession des chefs de gouvernement de la CARICOM à Port-au-Prince. A cette occasion, la République d’Haïti avait aussi assuré, pour la première fois, la présidence de la CARICOM qui en est à sa quarantième année d'existence.

Jovenel Moïse, âgé de 48 ans, devient ainsi le second président de la République d’Haïti, seul pays francophone membre de la CARICOM à occuper cette fonction après son prédécesseur Michel Martelly. Le président Martelly avait alors assumé la présidence tournante de six mois en remplacement du Premier ministre de Sainte-Lucie, le Dr Kenny Anthony.

Le processus d '«adhésion provisoire» d'Haïti à la «famille des États de la CARICOM» remonte à 1997, lorsque l'ancien Premier ministre jamaïcain PJ Patterson a accueilli le président haïtien René Préval comme son « invité spécial » au sommet annuel régulier de l'intégration économique régionale à Kingston.

Mais le processus d'adhésion à part entière a été interrompu par la destitution du président Jean-Bertrand Aristide forçant l’organisation régionale à suspendre l'adhésion d'Haïti en signe de protestation contre une telle action perpétrée à l’encontre d’un gouvernement démocratiquement élu.

Finalement, le statut d'adhésion d'Haïti, en vertu du Traité CARICOM révisé et signé par Aristide, a été officiellement restauré en 2006 au sommet annuel de cette année organisé par le gouvernement de Saint-Kitts-et-Nevis.

En tant que nouveau président, Jovenel Moïse, qui bouclera la première année de son quinquennat le 7 février prochain, présidera le bureau de la CARICOM, composé de trois membres, qui agira en tant que comité de gestion au nom des chefs de gouvernement, en coopération avec le secrétariat de la Communauté basé à Georgetown et dirigé par le secrétaire général Irwin LaRocque.

Url de cet article : http://lenouvelliste.com/article/179966/jovenel-moise-president-de-la-caricom-en-fevrier-2018

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires