Breaking News

Bannière RETE A KAZ A-W

Haïti. L’Université de technologie d’Haïti, 10 ans de formation des jeunes haïtiens

22 Déc 2017
1741 fois

Port-au-Prince. Vendredi 22 Décembre 2017. Lenouvelliste/CCN. Pour commémorer ses dix ans consacrés à la formation des jeunes au niveau de l’enseignement supérieur en Haïti, l’Université de technologie d’Haïti (Unitech) a tenu, deux journées de conférences-débats animées par des professeurs haïtiens et étrangers à l’endroit des étudiants sur un ensemble de thématiques.

En effet, les économistes Etzer Emile et Eddy Labossière étaient invités à entretenir les jeunes de l’entrepreneuriat et le développement économique et de l’état des lieux de l’économie haïtienne. Le Professeur Yves Robeli, spécialiste en éducation, devait, lui-même, aborder les concepts d’éducation et de croissance propauvre.

Et cette année, l’institution universitaire, en collaboration avec le Réseau des jeunes bénévoles des Classiques des sciences sociales, a facilité la présence en Haïti de l’illustre professeur Jean-Marie Tremblay, fondateur de « Classiques des sciences sociales » et la professeure Florence Piron qui travaille au département d'information et de communication de l’université Laval (Québec, Canada). Si le premier a montré aux étudiants l’importance de « l’utilisation du numérique dans la recherche et l’enseignement », la seconde, philosophe et anthropologue de formation, a, pour sa part, abordé le rôle de l’université dans le développement humain

A l'occasion des 10 ans d’existence comme institution d’enseignement supérieur, les responsables de l’Unitech ont décerné des plaques d’honneur et mérite à l’économiste Eddy Labossière, l’ancien sénateur Dieuseul Simon Desras qui ont été d'anciens professeurs de l'établissement ainsi que le professeur Gabriel Hérard, directeur des études de cette université qui, comme le souligne le directeur Val, apporte sa pierre à la construction de l’édifice national. Et parce qu’ils contribuent à leur manière, au développement de l’enseignement en Haïti, les professeurs Jean-Marie Tremblay et Florence Piron, de l’Amérique du Nord, ont aussi reçu des plaques d’honneur et mérite, en guise de reconnaissance.

« Chez nous, à l’Unitech, l’enseignement est strictement surveillé. Nous offrons la qualité. Dix ans après, nous estimons avoir fait œuvre qui vaille, quant à la qualité de la formation que nous offrons au sein de cette institution. Nous disposons de plusieurs cohortes d’étudiants qui exercent leur formation sur le marché du travail », s’est enorgueilli le président de l’Unitech, Josselin Val, spécialiste en éducation.

De 2007 à 2017, cette institution d’enseignement supérieur a grandi. Elle est passée d’institut à une université légalement reconnue par l’État haïtien et habilitée à assurer la formation de la jeunesse. Actuellement, environ trois mille étudiants se forment à l’Université technologique d’Haïti qui dispose de différentes facultés (sciences infirmières, sciences administratives, sciences économiques, sciences informatiques, génie civil, droit, diplomatie, agronomie et topographie), de treize programmes de formation et plus de 150 professeurs qui, selon lui, ont déjà fait leur preuve dans le paysage de l’enseignement en Haïti.

Source de cet article : http://lenouvelliste.com/article/180697/luniversite-de-technologie-dhaiti-deja-10-ans-de-la-formation-des-jeunes-haitiens

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires