Breaking News

Haïti. Ça va mieux entre Jovenel Moïse et les membres du CSPJ

01 Fév 2018
446 fois

Port-au-Prince. Jeudi 1er Février 2018. Lenouvelliste/CCN. Au Palais national ou dans les locaux du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), le président de la République et les membres du pouvoir judiciaire multiplient les rencontres. Après les frictions de l’année dernière, Jovenel Moïse et le CSPJ tentent de s’accorder. Mercredi, au siège du pouvoir judiciaire, le chef de l’État et les membres se sont rencontrés pour continuer les discussions sur la modernisation de l’appareil judiciaire.

C’est la deuxième rencontre en deux semaines entre le président de la République et les membres du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ). Après s’être mis d’accord le mardi 16 janvier dernier au Palais national sur un contrat visant à moderniser l’appareil judiciaire, Jovenel Moïse et les membres du CSPJ se sont à nouveau rencontrés ce mercredi, mais cette fois Jovenel Moïse a lui-même rendu visite aux membres et discuté sur les dispositions à adopter en vue de renforcer et de dynamiser la justice dans le pays.

« Il n'y aura pas de développement sans une justice forte et équitable », a déclaré le président Jovenel Moïse, selon un communiqué de la présidence. Les représentants des deux pouvoirs ont profité de l'occasion pour discuter du rôle fondamental de la justice dans la lutte contre l'impunité, la surpopulation carcérale et la corruption qui constitue un obstacle majeur au développement du pays.

Pendant les discussions, le président Jovenel Moïse a plaidé pour l'harmonie entre les pouvoirs exécutif et judiciaire, en vue d'apporter des réponses concertées aux problèmes du pays, a rapporté le communiqué du Palais national. « Cette rencontre est un message envoyé au peuple haïtien pour signifier que les trois pouvoirs de l'État entendent travailler ensemble pour résoudre les problèmes du pays », a affirmé le chef de l’État.

« Le président du CSPJ, Me Jules Cantave, a, pour sa part, accueilli favorablement la démarche du président de la République visant à harmoniser les actions des pouvoirs de l'État en vue d'accélérer le développement du pays. Aussi, Me Cantave a salué le leadership du chef de l'État dont les initiatives permettent de construire un meilleur avenir pour toutes les filles et tous les fils du pays », lit-on dans le communiqué.

Ce contrat entre Jovenel Moïse et le CSPJ devrait permettre à l’appareil judiciaire d’avoir des moyens financiers, matériels et de formation pour mieux remplir sa fonction. Le chef de l’État avait plaidé pour de meilleures relations de travail entre l’exécutif et le pouvoir judiciaire. Des relations de travail, rappelons-le, qu’il a lui-même fragilisées à Paris à la fin de l’année dernière en disant qu’il était obligé de nommer une cinquantaine de juges corrompus dans le système sur recommandation du CSPJ. Ce qui avait soulevé la colère des membres qui ont décidé de bouder une invitation du président en décembre dernier. Mais ce temps-là est révolu…

Url de cet article : http://lenouvelliste.com/article/182696/ca-va-mieux-entre-jovenel-moise-et-les-membres-du-cspj

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires