Breaking News

Bannière COVID19

Haïti. Sécurité : André Michel Et Emmanuela Douyon Réagissent Sur Les Déclarations Du Ministre De La Justice Lucmane Dellile

25 Avr 2020 LUNIE JOSEPH
1322 fois

Port-au-Prince. Samedi 25 avril 2020. CCN/(IWM).- Intervenant ce samedi à l’émission “Ranmase” , diffusée sur radio Caraïbes, le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, Maitre André Michel, estime que tout le Monde souffre de l’insécurité, sans oublier les gangs armés qui sèment la terreur dans le pays.

“L’Etat ne peut pas bénéficier de sa propre faute parce qu’il a abanndoné le territoire, armé et financé des bandits” a dénoncé le dirigeant politique , qui a rappelé que le président de la République Jovenel Moïse , avait contacté le sénateur de l’Artibonite Gracia Delva lui demandant de faire rentrer le chef de gang Arnel Joseph (en liberté à l’époque), dans la capitale en vue d’infiltrer une manifestation de l’opposition.

L’ opposant farouche au pouvoir en place a aussi jugé inacceptable la déclaration du ministre de la justice accordant 72 heures de temps aux individus du village de Dieu pour laisser l’espace sans condition.

L’avocat en a profité pour rappeler que Jimmy Cherisier dit “Barbecue” un chef de gang , dirigeait une distribution de kits alimentaires durant la crise du coronavirus.

Par ailleurs, l’homme de loi conseille aux policiers de ne pas se laisser entraîner dans des opérations criminelles rappelant que la loi ordonne de ne pas exécuter un ordre manifestement illégal.

De son côté l’économiste Emmanuela Douyon croit que les gangs armés, non seulement angoissent la population, mais appauvrissent les familles surtout avec le phénomène kidnapping .

Réagissant à l’ultimatum du titulaire du MJSP, la membre de la structure de petrochallengers, “Nou Pap Dòmi ” croit qu’il est important de porter un regard sur la vie des innocents qui habitent le village de Dieu.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires