Breaking News

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 940

Haïti. La chambre de commerce et d'industrie de l’ouest apporte des précisions

30 Sep 2016
3146 fois

Port-­au-­Prince. Vendredi 30 septembre 2016. CCN. La Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Ouest tient à préciser les circonstances qui l’ont obligée à modifier la soirée Débat prévue hier soir au Karibe Convention Center.

L’institution a invité 5 candidats pour un débat démocratique avec des candidats de partis politiques de toutes tendances avec des règles précises qui cadraient leurs interventions, soumis à tous ces candidats au préalable. Le Débat de la CCIO de 2016, sur le même modèle que celui très réussi de 2015, modéré par les journalistes, Roberson Alphonse, Georges Allen et John Wesly Delva, était proposé en partenariat avec Le Nouvelliste, Radio Télé Caraibes et Challenges lui assurant une vaste diffusion en directe, cette fois, sur le territoire national, la Floride et sur Internet en streaming. Les candidats Jean-­‐Henry Céant, Jude Celestin, Jean-­‐Charles Moise, Jovenel Moise et Maryse Narcisse ont été invités formellement début septembre.


Mme Maryse Narcisse a officiellement décliné l’invitation, Jude Celestin a confirmé oralement sa présence, les trois autres ont confirmé par écrit leur désir de participer au Débat. Se basant sur ce panel, la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Ouest et ses partenaires médias ont mis en oeuvre une campagne de communication, offrant une visibilité importante aux candidats, aux partenaires et sponsors de la soirée.


Dès lors, tout était en place pour offrir aux candidats un espace ouvert et égalitaire pour qu’ils puissent exposer leur programme et répondre aux questions des journalistes. Le 28 septembre, des rumeurs ont commencé à circuler sur le désistement potentiel de certains des candidats.


La Chambre, désirant oeuvrer dansun contexte formel,a choisi de ne pas prêter oreille aux rumeurs,comptant sur la rigueur et le sérieux des candidats invités.
Elle a reçu, le 28 septembre à 10:30 pm, une lettre de désistement du candidat Jean-Charles Moise ; le 29, les rumeurs continuant d’aller bon train, force lui était de constater que le format du débat à plusieurs allait devoir être revisité. Dans l’après-­‐midi, ayant reçu confirmation que Me Céant ne participerait plus,la CCIO et ses partenaires médias ont constaté qu'il ne pouvait plus s'agir d'un débat.

Les partenaires media ont alors jugé que leurs présences en tant que modérateurs ne pouvaient plus s’exercer de façon journalistique pour un seul candidat, et ont de plus décidé de ne plus diffuser la soirée en direct et certains se sont retirés entièrement. Face à cette situation, la CCIO a décidé de tenir ses engagements et d'accueillir le seul candidat qui avait respecté sa promesse et la rencontre avec le secteur privé s'est alors tenue dans le cadre d'un échange et de questions du public présent.

« Le désistement de dernière minute de ces candidats confirmés a miné l’opportunité de partage par ces aspirants au pouvoir. La Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Ouest déplore l’irrévérence et le mépris qu’ils ont manifesté à la Chambre et au secteur privé. Elle espère toutefois que ces leaders fuiront moins ce genre de plateforme, tant nécessaire pour l’élection d’un président attentif au développement du pays » souligne Christopher Handal, Président de la CCIO. La Chambre de Commerce et d’Industrie présente ses excuses sincères au candidat Jovenel Moise et profite pour le féliciter d’avoir gardé parole. Elle lui souhaite à lui ainsi qu’aux autres candidats bon courage et bon succès dans leur campagne.


La CCIO, tout en s’excusant aussi auprès d’eux, tient à remercier les partenaires, sponsors et ses membres qui lui ont fait confiance pour promouvoir l’exercice de la démocratie à travers l’initiative d’un tel débat dans un format construit et productif, comme elle l’avait fait en octobre 2015.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires