Breaking News

Brésil : La défense de Lula demande sa remise en liberté pour partialité du juge

07 Nov 2018
253 fois

Brasilia. Mercredi 7 novembre 2018. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. La défense de l'ex-président Luiz Inácio Lula da Silva a demandé lundi au Tribunal Suprême Fédéral (STF) sa remise en liberté parce que le juge Sergio Moro, qui l'a condamné, n'est pas impartial.

Dans un communiqué, les avocats de Lula affirme que le juge a démontré sa partialité en acceptant la charge de ministre de la Justice et de la Sécurité que lui proposée le président élu d'extrême-droite, Jair Bolsonaro. 

Ses défenseurs ont demandé un "habeas corpus" pour « rétablir la totale liberté » de Lula qui purge une peine de 12 ans et 1 mois de prison pour de soi-disant délits de corruption et de blanchiment d'argent.

Ils allèguent aussi que le juge chargé de l'enquête de l'Opération Lava Jato a agi pour des raisons politiques pendant la campagne de l'ex-candidat d'extrême-droite : « Il était en contact avec le groupe de Bolsonaro et en même temps, il était à la tête de la procédure contre Lula qui, jusqu'en août, était à la tête des sondages d'intention de vote. »

Le juge Moro « a manifesté une partialité évidente et une motivation politique » dans le déroulement des procédures pénales contre Lula.

Sergio Moro a officialisé lundi le fait qu'il démissionnerait de l'enquête de Lava Jato avant de démissionner complètement de sa charge pour accepter celle que Bolsonaro lui a offerte. 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires