Breaking News

Pérou : 10 jours de protestations contre le projet minier Tía María

02 Aoû 2019
324 fois

Lima. Vendredi 2 aout 2019. CCN/Bolivarinfos/FrançoiseLopez. La grève illimitée des travailleurs de la Vallée de Tambo, dans la région péruvienne d'Arequipa, a atteint mardi son dixième jour de grève et durera tant qu'on ne déclare pas l'annulation du projet minier Tía María.

Selon les mouvements écologistes et la population, si le projet minier Tía María se concrétise, les ressources naturelles de cette zone et l'agriculture, l'activité qui génère le plus d' empois dans la région, seront gravement affectées.

Dans une protestation pacifique, les manifestants ont bloqué certaines routes pour exprimer leur opposition à ce projet minier mais la répression a été disproportionnée. 

Lundi matin, un contingent a réprimé les villageois avec des gaz lacrymogènes lancés d'un hélicoptère mais bien que certaines personnes aient été blessées, la manifestation ne s'est pas arrêtée.

Plusieurs organisations sociales soutiennent les paysans, rejettent le projet minier et condamnent l'agression menée à bien par les forces de l'ordre. 

Ce n'est pas le seul endroit au Pérou où il y a des manifestations contre l'activité minière. Pendant qu'à Arequipa, on exige du président Martín Vizcarra qu'il déclare l'annulation du projet Tía María, dans la ville de Puno, dans la province de Melgar, les villageois en sont à leur septième jour de protestation. 

Il n'y a pas que le projet Tía María, ce sont plus de 400 concessions dans presque 60% d'Islay qui menacent une vallée agricole prospère qui donne du travail à des milliers de familles de façon régulière.

Là, les habitants se sont prononcés contre le projet Aruntani, affirmant qu'il a en un grave impact environnemental sur l'eau et les ressources naturelles.

Des protestations contra Tía María, similaires à celles qui se déroulent actuellement, ont eu lieu entre 2011 et 2015, et avaient réussi à freiner le projet jusqu'à ce qu'on accorde récemment la concession à la compagnie minière. La répression de la police avait fait alors 7 morts.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol : 

https://www.telesurtv.net/news/peru-protestas-proyecto-minero-tia-maria-20190723-0032.html

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires