Breaking News

Pérou : La police réprime les manifestants contre le projet minier Tía María

02 Aoû 2019
309 fois

Lima. Vendredi 2 aout 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Plusieurs secteurs professionnels et syndicaux se sont joints à la protestation pacifique contre le projet minier Tía María approuvé par le président Martín Vizcarra.

Le secteur agricole et la population de Puno dans la province péruvienne de Melgar a décidé de se joindre à la nouvelle grève illimitée qui a débuté ce lundi, 22 juillet. En protestant pacifiquement, les manifestants ont bloqué des routes de la région pour exprimer leur opposition au projet minier connu sous le nom de Tía María.

Les agriculteurs et les travailleurs des champs qui rejettent cette construction sous la responsabilité de Southern Perú Copper Corporation et qui poursuivent les manifestations de rue ont dénoncé la présence de quelques 400 agents de la Police Nationale du Pérou qui se sont présentés au carrefour de la Panaméricaine Sud, à Arequipa, en faisant un usage excessif de la violence pour réprimer la protestation.

On a appris que les fonctionnaires de police ont cherché à criminaliser le droit à la protestation en appliquant un cordon de sécurité exagéré dans les environs de la Vallée de Tambo. 

Les médias locaux ont affirmé que les agents ont arrêté des manifestants et ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Le gouverneur de l'entité, Elmer Cáceres Llica, a exhorté le président Président du Pérou, Martín Vizcarra, à faire cesser la répression de la manifestation pacifique.

« Je demande au Président Martín Vizcarra de en pas continuer à provoquer le population de la Vallée de Tambo par l’intermédiaire de la Police Nationale Péruvienne. Monsieur le Président, ne commettez pas la même erreur que d'autres Gouvernements antérieurs, comme c'est arrivé en 2011 et 2015 quand 8 personnes innocentes sont mortes, » a déclaré Cáceres.

Cáceres s'est adressé à plusieurs reprises au chef de l'Etat pour qu'il rectifie sa façon de faire et retire le permis de construire à la corporation chargée de la construction éventuelle de Tía María.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

https://www.telesurtv.net/news/peru-represion-protesta-tia-maria-paro-indefinido-20190722-0023.html

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires