Breaking News

Brésil : L'élevage est responsable de la déforestation et des incendies

11 Sep 2019
257 fois

Brasilia. Mercredi 11 septembre 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. La forte consommation de viande dans le monde et des techniques de production archaïques conduisent à la déforestation, selon des chercheurs du Musée Museo Emílio Goeldi, à Belém do Pará, Brésil, qui se sont réunis à l'occasion de la Journée de l'Amazonie, à propos des incendies qui ont affecté toute la forêt amazonienne.

Lors de cet événement, qui a eu lieu au second musée d'histoire naturelle le plus grand du Brésil, jeudi, l'écologiste ex-directrice du musée, Ima Vieira, a affirmé que 80% de la déforestation au Brésil est due à l'élevage car le feu est utilisé dans les activités agricoles pour nettoyer la terre et laisser de l'espace aux troupeaux.

« l'élevage est la principale utilisation de la terre associée à la déforestation et cela est destiné à produire pour que nous mangions. Cela ne peut qu'évoquer l’estimation que nous faisons de notre façon de consommer mais la population brésilienne et mondiale consomme beaucoup de viande. Alors, la viande est produite là où avant, il y avait un bois, » a affirmé la chercheuse.

Les données du programme de contrôle des zones qui ont déjà été ouvertes,TerraClasse, réalisé  par l'Institut National de Recherche Spatiale (INPE) et la Corporation Brésilienne de Recherche Agricole (EMBRAPA) révèlent que ces zones comprennent de l'herbe, des plantes fourragères, de l'herbe pour les troupeaux.

Selon la spécialiste, sur 10 hectares de forêt amazonienne, 6 sont utilisés pour l'élevage, 3 sont abandonnés et 1 est utilisé pour l'agriculture.

L'enquête indique aussi que dans les actions menées à bien en Amazonie, il y a un abandon du contrôle des incendies « ce qui est plus inquiétant parce que les zones forestières peuvent brûler après une telle détérioration, par exemple, là où il y a beaucoup de matériel inflammable. »

De même, selon les données de l'Institut de Recherche Environnementale de l'Amazonie (IPAM), 33% des incendies se sont déclarés sur des terres privées, 20% sur des terres publiques sans destination, 18% lors de programmes d’installation et 10% dans des zones d'occupation de terres.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

https://www.telesurtv.net/news/deforestacion-incendios-brasil-causa-ganaderia-20190905-0050.html

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires