Imprimer cette page

Bolivie : Un accord préalable pour retarder les élections

03 Jui 2020
301 fois

Sucre. Mercredi 3 Juin 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. D'après l'accord préalable auquel sont arrivés les candidats des différents partis politiques avec le Tribunal Suprême Electoral, les élections auraient lieu le 6 septembre prochain.

Le correspondant de la chaîne internationaleTelesur, Telesur, a révélé ce lundi en exclusivité que les candidats aux élections présentielles sont arrivés à un accord préalable avec le Tribunal Suprême Electoral (TSE) de la Bolivie pour retarder les élections.

« Un accord préalable des candidats avec le Tribunal Suprême Electoral propose le le 6 septembre pour organiser les élections nationales, suspendues le 3 mai à cause de la pandémie. Seul le candidat ex-dirigeant civil de Santa Cruz Fernando Camacho serait en désaccord, » a déclaré Morales.

Selon cette information, le Mouvement Vers le Socialisme (MAS) et son dirigeant, Evo Morales, ont exigé des garanties pour al vie et les droits politiques : « Le MAS, en véritable représentant des intérêts de al grande majorité de notre pays fera toujours ressortir les issues pacifiques et démocratiques qui apportent la certitude au peuple et garantissent son bien-être comme celle-là, » a ajouté Evo.

L'ajournement des élections est provoquée par la profonde crise sociale dont souffrent les secteurs populaires du pays suite à l’absence de politiques sociales et sanitaires du Gouvernement de fait pour combattre le coronavirus. 

Actuellement, la Bolivie compte 9.982 cas confirmés, 986 guéris et 313 décès. 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Dernier de CCN