Breaking News

Suivez CCN sur : 

CMA ZCL TV

Martinique. En direct de Fort-de-France - Le Panorama de l'actualité

09 Fév 2015
2346 fois
OECS OECS © CCN

 Fort-de-France. Lundi 9 février 2015. CCN. Chaque semaine, CCN vous propose un tour d’horizon de l’acte de la Martinique avec nos correspondants à Fort-de-France.


La Martinique est devenue le 10ème membre de l’OECS

Le mercredi 4 février, c’est en Martinique que s’est tenu le 60 ème sommet des pays de l'OECS (Organisation des États de la Caraïbe de l'Est). Evénement historique puisque notre pays devient officiellement "membre associé" de l'organisme international.

Rappel historique : A sa création, le 18 juin 1981, l’OECS comptait 6 membres : Saint Vincent et les Grenadines, Saint Kitts and Nevis, la Dominique, Antigua and Barbuda, la Grenade et Montserrat. Elle a ensuite été rejointe par les Iles Vierges Britanniques (1984) et Anguilla en 1995 tous deux membres associés. Le statut de membre associé est réservé aux pays caribéens qui dépendent toujours d’une puissance coloniale. La quasi-totalité de ces pays utilise une monnaie unique, le dollar Est Caribéen. Cette adhésion s’inscrit dans la démarche d’une intégration progressive de la Martinique dans son environnement régional.

 

Gréves dans l’Education Nationale

Cette semaine, les syndicats de l’Education Nationale se sont mobilisés contre la politique d’austérité menée par le Rectorat en application des directives du gouvernement français.

-Lundi 3 février 2015, à l’appel de l’intersyndical FO/SNES/SNETAA des enseignants du lycée de Bellefontaine ont manifesté leur opposition au démantèlement des classes de la section S. Ce démantèlement, prévu sur trois ans, commencera à la prochaine rentrée par le transfert de la classe de seconde au lycée Saint-James de Saint-Pierre. Les grévistes s’opposent à cette décision qui frappe un établissement qui affiche 100 % de réussite. Leur rencontre avec le rectorat n’a pas été concluante.

Le mardi 3 février 2015 la FSU s’est mobilisée contre les suppressions de postes. Ce syndicat annonce que 71 postes seront supprimés à la rentrée prochaine et dénonce les mauvaises conditions de travail et la non-revalorisation du point d’indice depuis 2010.

 

L’association culture égalité appelle a soutenir les grévistes de Roger Albert

Dans un communiqué de presse, l’Association féministe « Culture et Egalité » indique que les employées de la société Roger Albert, en grève depuis le 20 décembre, sont toujours mobilisés et réclament une augmentation de salaire de 150 euros. La grève a été déclenchée suite à l’échec de7 rencontres en Négociation Annuelle Obligatoire. L’association souligne la volonté délibérée de la direction de ne pas négocier après le refus d’une médiation et un jugement remettant en cause le droit de grève. Culture et Egalité, estimant que montrant que les demandes des salariés devaient recevoir un autre sort, rappelle que, pour l’année 2013, pas moins de 287 313 euros ont été versés aux cinq actionnaires.

 

Regards sur l’histoire de la Martinique

Le Comité Ti-Jo Mauvois, du surnom de l’historien militant Georges Bernard Mauvois, décédé le 6 décembre 2011, a annoncé le lancement d’un jeu-concours d’Histoire. L’objectif de ce comité est de permettre à tous des’interroger sur les évènements qui ont structuré la société en Martinique de l’époque amérindienne ànos jours et de s’approprier l’Histoire de la Martinique. Ouvert à tout public, le jeu-concours se déroulera le 30 mai 2015 sous forme de questionnaire. Lethème retenu pour cette première édition est :le Code Noir

Les 10 questions qui seront soumises aux candidats seront élaborées à partir des deux livres suivants:

1-Le Code noir Louis Sala-Molins éditions PUF
2-Le Code noir Christiane Taubira éditions Dalloz

Les gagnants seront récompensés par des CD, desSmartphones, des tablettes numériques, des œuvres d’art et des ouvrages d’histoire et de littérature.

Les inscriptions sont d’ores et déjà lancées et seront recueillies jusqu’au 15 mars 2015, par mail à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Le nombre de participants est limité à 300. Les personnes intéressées peuvent consulter la page Facebook.

 

Soutien à Joëlle Ursull dénonciation de Pau Langevin

La lettre ouverte de Joëlle URSULL au Président français François HOLLANDE a eu un très grand impact en Martinique. Une quasi unanimité s’est exprimée sur les réseaux sociaux, sur les ondes et à travers les écrits du monde politique et de l’intelligentzia, pour appuyer la dénonciation de la hiérarchisation des crimes contre l’humanité et des génocides et condamner l’indécence des déclarations de la ministre Pau-Langevin. En réaction, le MIR (Mouvement International pour les Réparations) a lancé une pétition sur internet (*) visant à recueillir les signatures de « tous les citoyens épris de justice, défenseurs des libertés et protecteurs des humanités … pour montrer au gouvernement français que la réparation des crimes liés au génocide amérindien, à l’esclavage, à la traite négrière et à la colonisation est une exigence non négociable. »

(*)https://www.change.org/p/bresil-reconnaissance-principe-et-exigence-des-r%C3%A9parations-pour-tous-les-crimes-contre-l-humanit%C3%A9

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Robert Sae

Professeur de français et d'hisoire géographie à la retraite, Co-fondateur de la radio et du journal "Asé pléré annou lité" (directeur de publication de 1981 à 2010), Membre fondateur du Conseil National des Comités Populaires (CNCP) porte-parole de 1983 à 2010, actuellement Responsable aux affaires extérieures, Journaliste sur Radio Fréquence Atlantique et coordonnateur de PIRFA (Pole Information de RFA).

Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires