Breaking News

Guadeloupe. Déclaration politique KSG : Gwadloup ansanm

02 Aoû 2019
1150 fois

Pointe-à-Pitre. Vendredi 2 aout 2019. CCN. Les récents succès électoraux du Front [Rassemblent] National en Guadeloupe, de même que la promotion de sa représentation locale au niveau de son bureau national, interpelle un grand nombre de guadeloupéens.

Nous affirmons que ces succès, significatifs du point de vue de la stratégie lepéniste de France et de tous ceux qui, même vivant en Guadeloupe, nous regardent avec les yeux des autres, n’expriment ni enracinement ni montée réelle du RN en tant que force politique.

Toute comparaison avec la montée du nazisme et du fascisme dans l’Europe de la Seconde Guerre et des extrêmes-droites dans celle d’aujourd’hui relève du raccourci mimétique. Ces phénomènes ont d’autres sources historiques et culturelles.

Néanmoins, même imposé de l’extérieur, le RN profite d’une brèche en Guadeloupe, à travers des guadeloupéens socialement désespérés et politiquement déboussolés. L’attrait exercé par ce parti populiste en lui-même, qui n’a aucun passé en Guadeloupe, agit par défaut. C’est l’indigence de l’offre sociétale des principaux partis traditionnels, de Droite et de Gauche, qui en est en partie coupable.

En revanche, c’est le vide laissé par les mouvements anticolonialistes qui rend la situation encore plus favorable au RN. Ceux qui sur le terrain de la critique constante et multiforme du système donnaient sens à la lutte pour le progrès économique et social, qui rendaient la Guadeloupe capable d’absorber les désespoirs et les colères pour les traduire en perspectives d’émancipation ont subi un important recul. Tout cela pour avoir échoué à faire nouvelle Guadeloupe ensemble. Divisions surmontables si la franchise, le sens de l’intérêt général de notre cause, le courage de se remettre en question à travers le désir d’unité étaient au rendez-vous.

Il faut commencer par se l’avouer avant d’affoler outre mesure les guadeloupéens sur « le danger fasciste ». Certes, il n’y a aucune concession à faire dans le discours, la vie et la lutte de tous les jours aux négrophobes, aux xénophobes et aux racistes en général. Mais gardons-nous de participer au bruit que font Marine Le Pen et ses sbires pour le répercuter chez nous. La meilleure façon de les rendre nombreux et plus forts sera de faire croire qu’ils le sont.

GWADLOUP ANSANM, telle est la priorité des priorités pour les guadeloupéens aspirant à la décolonisation du pays. Agir de concert partout où cela est nécessaire, dans les lieux de travail, les villes, les communes, les quartiers, le monde de l’entreprise, le monde associatif, partout, y compris les instances de pouvoir.

KOLÈKTIF POU SOVÉ GWADLOUP (KSG)

Le 20 juillet 2019

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires