Breaking News

Venezuela. Leopoldo Lopez et Ledezma avait l'intention de s'enfuir et n'ont pas respecté l'assignation à domicile

03 Aoû 2017
364 fois

Caracas. Jeudi 3 août 2017. Bolivarinfos/CCN. Communiqué du Tribunal Suprême de Justice 

« Le 31 juillet le 5° tribunal et le 6° tribunal d'exécution du contrôle de la zone Métropolitaine de Caracas ont révoqué respectivement les mesures décidées en faveur des citoyens Leopoldo López et Antonio Ledezma après avoir vérifié le non respect des conditions imposées par l’assignation à domicile.

D'autre part, des sources du renseignement officiel ont donné des informations qui rendaient compte d'un plan de fuite de ces citoyens, c'est pourquoi dans l'urgence, ont été activées les procédures de contrôle correspondantes.

Il faut souligner que les conditions imposées à López ne lui permettaient pas de faire du prosélytisme politique en raison de la Sentence Définitivement Ferme qui pèse sur lui, sentence qui comprend comme peine accessoire sa déclaration d'incapacité politique pendant toute la durée de sa peine.

Dans le cas d' Antonio Ledezma, le Tribunal lui avait imposé comme condition l'obligation de s'abstenir de faire des déclarations devant les médias. Dans le cas contraire, la mesure qui lui avait été accordée serait immédiatement révoquée. »

Les faits :

Le 25 juillet dernier, López a diffusé une vidéo enregistrée chez lui dans laquelle il demandait aux FANB de retirer leur soutien logistique et de sécurité aux élections, soutien connu sous le nom de Plan République, ce qui implique de désobéir au Commandant en Chef des Forces Armées et de briser la ligne de commandement. Dans son message, il convoquait aussi à une grève de 48 heures contre le Gouvernement.

Ensuite, le 29 juillet, López a utilisé son compte Twitter qui a 5 millions de suiveurs, pour demander aux Vénézuéliens de sortir dans la rue pour faire des « barrages » pour empêcher les élections à l'Assemblée Nationale Constituante avec Henrique Capriles.

Le dimanche 30 juillet, sur son compte, il a accusé le Gouvernement d'exercer une « brutale répression » sur des groupes violents qui ont causé des dégâts à environ 200 machines à voter et a demandé à la communauté internationale de ne pas reconnaître les élections. Il a lancé des appels à ne pas reconnaître « l'ANC (Assemblée Nationale Constituante) frauduleuse et à soutenir « la seule Assemblée légitime et légale du pays » qui a été déclarée dans l'illégalité il y a 1 an par le Tribunal Suprême de Justice.

De plus, il a à nouveau demandé aux Forces Armées Nationales Bolivariennes de s'exprimer contre le Gouvernement en lui désobéissant.

Pour sa part, Antonio Ledezma a mis le lundi 31 juillet sur Youtube une vidéo dans laquelle il répondait au Président Nicolás Maduro sur la condition posée à l'opposition pour qu'elle se présente aux élections régionales prévues pour le fin de l'année. « Maintenant, ils viennent nous parler des élections régionales, je pense que personne ne serait loyal envers la lutte qu'a livrée le peuple en s'y inscrivant, en faisant la queue pour s'inscrire à ce Conseil National Electoral. »

L'ex-maire de Caracas a même demandé une autocritique à la Table de l'Unité Démocratique (MUD, coalition de partis de droite) pour, selon lui, avoir trompé les citoyens certaines fois au moment de convoquer des actions de protestation.

Antonio Ledezma, accusé de conspiration et d'association de malfaiteurs, a été arrêté en février 2015. après 2 mois de détention à la prison militaire de Ramo Verde, il a bénéficié d'une « mesure préventive de substitution de liberté » pour raisons de santé. Il n'a toujours pas été condamné alors que López, emprisonné en février 2014, est condamné à 14 ans de prison pour instigation à la violence. Vendredi 7 juillet dernier, une mesure de substitution lui a été accordée, c'est pourquoi il était chez lui, à Caracas.

Source en espagnol :

http://albaciudad.org/2017/08/tsj-revela-que-leopoldo-lopez-y-ledezma-tenian-un-plan-de-fuga-reitera-que-no-podian-realizar-proselitismo-politico/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/08/venezuela-leopoldo-lopez-et-ledezma-avait-l-intention-de-s-enfuir-et-n-ont-pas-respecte-les-conditions-de-l-assignation-a-domicile.html

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires