Venezuela. Des fonctionnaires des forces armées sanctionnés par les USA

09 Jan 2018
376 fois

Caracas. Mardi 9 janvier 2018. Bolivarinfos/CCN. Le Département du Trésor étasunien a pris des sanctions contre des fonctionnaires des Forces Armées comme Rodolfo Marco Torres, Francisco Rangel Gómez, Fabio Zavarce Pabón et Gerardo Izquierdo Torres.

Communiqué du Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela

La République Bolivarienne du Venezuela condamne catégoriquement les prétentions réitérées du Gouvernement des Etats-Unis d'imposer illégalement, des sanctions unilatérales à de hauts fonctionnaires de l'Etat vénézuélien, ce qui viole aussi bien le droit international que les buts et les principes de la Charte des Nations Unies.

La République Bolivarienne du Venezuela alerte la communauté internationale sur ces nouvelles actions hostiles et inamicales du régime étasunien contre la Patrie de Bolívar qui font partie d'une nouvelle vague d'agressions qui débute avec cette nouvelle année au cours de laquelle auront lieu les élections présidentielles dans notre pays.

Avec cette nouvelle action, il est évident que le régime étasunien cherche à combler le vide laissé par l'opposition vénézuélienne après les très importantes défaites électorales de 2017 en cherchent à mettre à genoux le Peuple vénézuélien grâce à des sanctions et des sabotages destinés à affaiblir nos institutions nationales et à réactiver la violence que le Peuple vénézuélien a surmontée et condamnée fermement par son vote.

La République Bolivarienne du Venezuela condamne catégoriquement, de plus, les plans de déstabilisation qu'on cherche à mettre en marche depuis l'Ambassade des États-Unis d'Amérique à Caracas et qui ont pour but d'organiser la destruction par la violence de la démocratie dans notre pays et de provoquer le chaos social.

La République Bolivarienne du Venezuela souligne devant les Peuples libres du monde que toutes les sanctions, quelles qu'elles soient, affectent sans aucun doute directement tous les Vénézuéliens cat leur impact se répercute, entre autres, sur notre capacité souveraine à négocier notre dette et à importer des articles de consommation de base comme les aliments et les médicaments. C'est, par conséquent, un acte criminel et hostile contre notre noble peuple.

La République Bolivarienne du Venezuela invite à nouveau le Gouvernement des Etats-Unis d'Amérique à se concentrer, entre autres, sur la résolution des profondes inégalités sociales et politiques qui frappent 99% de sa population, à éclaircir le trafic d'influence de l'équipe présidentielle et à s'occuper de la violence raciale contre les afro-descendants au lieu de chercher à être le porte-parole d'une stature morale qu'aucun peuple ne lui a concédée.

La République Bolivarienne du Venezuela, en réaffirmant qu'elle est un pays libre, souverain et indépendant, affirme que ni son peuple ni ses institutions nationales ne se soumettront jamais aux desseins d’aucune puissance étrangère et qu'elle continuera à condamner toute action qui porte atteinte à la paix, à la démocratie et à la stabilité sociale de la nation.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2018/01/06/venezuela-rechaza-agresion-de-estados-unidos-contra-miembros-del-estado-venezolano/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2018/01/venezuela-des-fonctionnaires-des-forces-armees-sanctionnes-par-les-etats-unis.html

 
Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires