Venezuela : L'OEA est influencée par l'unilatéralisme imposé par les Etats-Unis

08 Jui 2018
162 fois
Foto: Cancillería Venezuela Foto: Cancillería Venezuela

Caracas. Vendredi 8 juin 2018. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le chancelier de la République Jorge Arreaza a affirmé lundi que l'Organisation des Etats Américains (OEA) est influencée par l'unilatéralisme imposé par le Gouvernement des Etats-Unis (USA).

Pendant son intervention à la 48° période ordinaire de sessions de l'Assemblée Générale de l'OEA qui a lieu à Washington (USA), il a condamné l'inclusion dans l'ordre du jour sans consultation préalable d'un point concernant la situation politique du Venezuela.

« Nous ne remettons pas en cause l'ordre du jour mais nous voulons que les procédures soient respectées. Il y aune intention de discuter à propos du Venezuela sans consultation préalable sans connaître sa réalité, » a-t-il dit.

Malgré cette légitime objection, le chancelier du Paraguay, Eladio Loizaga, qui a été désigné pour présider l'Assemblée, a approuvé l'incorporation du Venezuela dans l'ordre du jour de l'assemblée plénière.

Parmi les thèmes de discussion se trouvent la soi-disant illégitimité des élections présidentielles et des conseils législatifs du 20 mai dernier lors desquelles a été élu le président de la République Nicolás Maduro et a demande de suspension du Venezuela de l'OEA faite par les Etats-Unis.

Bien que le Venezuela ait engagé une procédure de retrait en 2017, Arreaza a réaffirmé l’engagement à préserver la droit à la souveraineté et à l'autodétermination du pays : « Nous défendrons le Venezuela n'importe où. »

Depuis l'arrivée de Luis Almagro au secrétariat général de l'OEA, en 2015, une campagne agressive s'est développée contre le Venezuela, fondée sur l’hostilité et le mensonge au point qu'en 2016, Almagro a fait pression pour qu'on applique la Charte Démocratique Inter-américaine au Venezuela, ce qu'il n'a pu obtenir.

Pour que le Venezuela soit suspendu de l'OEA, il faut le soutien de 24 des 34 Etats membres actifs (2 tiers).

Le 30 avril dernier, l'ambassadeur de Venezuela à l'OEA, Samuel Moncada, a dénoncé le fait qu'à partir de cet organisme, le Gouvernement des Etats-Unis dirigé par Donald Trump planifie une intervention contre le pays.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires