Venezuela : Un éventuel conflit armé organisé depuis la Colombie

16 Jui 2018
646 fois

Caracas. Samedi 16 juin 2018. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le président vénézuélien et commandant en chef de la Force Armée Nationale Bolivarienne (FANB), Nicolás Maduro, a alerté le haut commandement militaire et les officiers des diverses forces qui les composent sur un plan orchestré par le président de la Colombie Juan Manuel Santos pour provoquer un éventuel conflit armé entre les 2 pays. Il a fait cette annonce lors d'une rencontre au Théâtre de l'Académie Militaire à Fuerte Tiuna à Caracas, avec des officiers des différentes promotions qui ont 10, 20 et 30 ans de service.

Il a dénoncé une série de provocations sur la frontière et à l'intérieur du pays gérées depuis la Colombie pour justifier un conflit et soutenir ce qu'il a appelé une folle idée du président Santos pour porter préjudice au Venezuela avant de quitter la présidence.

« On prépare, depuis le Gouvernement colombien de Juan Manuel Santos, un ensemble d'incidents et de provocations de caractère militaire à partir du territoire colombien et à l'intérieur du territoire vénézuélien pour provoquer un conflit armé entre la Colombie et le Venezuela, » a-t-il déclaré.

Il a exhorté les forces armées colombiennes à « ne pas se prêter à un conflit armé entre frères » et a demandé aux membres de la FANB à augmenter le niveau d'alerte sur toute la frontière colombo-vénézuélienne, au commandant du commandement stratégique opérationnel de prendre des mesures de renseignement, de contrespionnage et les mesures logistiques et militaires qui s'imposent pour garantir la protection de territoire national et la paix sur le territoire du Venezuela et annuler toute provocation ou tout incident que le Gouvernement sortant de la Colombie voudrait laisser comme une trainée de poudre dans les relations entre le Venezuela et la Colombie. »

Il a également informé de l'ajustement des tables de salaire de tous les militaires.

« J'ai autorisé un ajustement important, nécessaire à cause de la guerre économique, de toutes les tables de salaire des professionnels et du personnel civil et militaire de la Force Armée Nationale Bolivarienne qui entrera en vigueur à partir de la dernière de juin. »

Il a ordonné au ministre de la Défense Vladimir Padrino López d'informer sur les ajustements et a appelé à transformer l'Institut de Prévision Sociale de la Force Armée Nationale Bolivarienne (IPSFA) pour renforcer la protection sociale des militaires.

Le Président a appelé les militaires à continuer à renforcer les valeurs de loyauté, de paix et de respect de al Constitution de la République pour l'avenir du pays.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires