Breaking News

Venezuela: Petrocaribe, 13 ans plus tard

29 Jui 2018
608 fois

Caracas. Samedi 30 juin 2018. CCN. L'alliance pétrolière entre les pays des Caraïbes et le Venezuela a été créée le 29 juin 2005 par le président Hugo Chávez et fête aujourd'hui ses 13 ans.

« Beaucoup de pays auraient dû éteindre les lumières et peut-être auraient fait banqueroute s'il n'y avait pas eu Petrocaribe, » a dit en 2010 Hugo Chávez à propos de ce projet qui a créé un précédent en rapprochant les peuples des Caraïbes de l'indépendance et de l'autonomie économique grâce au développement de ses programmes sociaux.

Qu'est-ce que Petrocaribe ?

C'est un accord de coopération énergétique solidaire proposé par le Gouvernement du Venezuela destiné à transformer les sociétés latino-américaines en les rendant plus justes, participatives et solidaires et en supprimant les inégalités dans l'accès aux ressources énergétiques grâce à un échange favorable, égalitaire et juste entre les pays de la région des Caraïbes où, dans la plupart ces cas, l'Etat n'exerce aucun contrôle sur la fourniture de l'énergie.

Aujourd'hui, c'est un organisme multilatéral capable d'assurer la coordination et l'articulation des politiques énergétiques. Non seulement il comprend le pétrole mais aussi le gaz, l'électricité, la coopération technologique, la formation et le développement d'infrastructures énergétiques et l'exploitation de sources d'énergie alternatives comme l'énergie éolienne, solaire et d'autres.

Qui fait partie de Petrocaribe ?

Antigua et Barbuda, les Bahamas, Belize, Cuba, la Dominique,Haïti,la Jamaïque, Saint Vincent et les Grenadines, le Salvador, le Guyana, la Grenade, le Honduras, le Nicaragua, la République Dominicaine, le Suriname et le Venezuela.

Importance de Petrocaribe dans la région

Ce projet a une importance stratégique pour la communauté des Caraïbes à cause de sa situation géographique et de son héritage historique. Sa création et son développement ont créé un précédent politique et ont été un stimulant pour l'intégration de l'Amérique Latine et des Caraïbes.

Les Etats membres de Petrocaribe reçoivent du pétrole vénézuélien à des conditions préférentielles. Les fonds ont contribué à mettre en place des projets d'infrastructures et des programmes sociaux à travers le Fonds ALBA- Caraïbes.

Petrocaribe propose une échelle de financement de 40% de la facture pétrolière en prenant pour base le prix des hydrocarbures,étend la période de financement de 1 à 2 ans et prévoit une extension du délai de paiement de 17 à 25 ans avec des intérêts réduits à 1% si le prix du pétrole dépasse les 40 dollars le baril. Le paiement à court terme de 60% de la facture est étendu de 30 à 90 jours.

Sur la base des principes de solidarité de cet accord, le Venezuela est prêt à accepter qu'une partie du paiement de la facture soit faite avec des biens et des services pour les quels il fait, dans certains cas, des prix spéciaux.

Petrocaribe aujourd'hui

En février de cette année, le secrétaire d'Etat des Etats-Unis Rex Tillerson a fait une tournée dans les pays américains lors de laquelle, entre autres sujets, il a cherché à promouvoir une influence énergétique pétrolière des Etats-Unis dans les Caraïbes pour déstabiliser ainsi Petrocaribe dans la région.

Cependant, la loyauté et l'engagement des pays membres de Petrocaribe se sont maintenus. Cela a été prouvé par la dernière tentative de l'Organisation des Etats américains pour attaquer le Venezuela, début juin, quand la motion présentée par Mike Pence pour ne pas reconnaître les résultats des élections présidentielles a échoué pour ne pas avoir obtenu les 24 voix nécessaires.

Les votes contre et les abstentions qui ont empêché l'approbation de cette mesure venaient des pays membres de Petrocaribe.

« Nous avons de nouveaux plans de coopération, de nouveaux objectifs et même de nouvelles idées pour Petrocaribe, » a affirmé le chancelier vénézuélien Jorge Arreaza lors de sa tournée dans les Caraïbes.

 

Évaluer cet élément
(1 Vote)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires