Breaking News

Venezuela : Comment a été déjoué l' attentat contre le Président Maduro

07 Aoû 2018
211 fois

Caracas. Mardi 7 août 2018. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. La première tentative d'assassinat du président vénézuélien Nicolás Maduro – au pouvoir depuis 2013 – s'est déroulée samedi soir à Caracas où les militaires ont réussi à la déjouer et à éviter les morts.

Au moins 2 explosions ont été provoquées au-dessus de la tribune présidentielle installée sur l'avenue Bolívar – une des plus longues de la capitale – pour commémorer les 81 ans de la création de la Garde Nationale Bolivarienne (GNB).

Cet attentat a été perpétré à l'aide de 2 drones chargés d'explosifs qui ont été détruits par des militaires entraînés. Immédiatement, les gardes du corps du Président l'ont protégé avec des boucliers noirs à l'épreuve des balles.

Dans son message à la nation diffusé par la radio et la télévision, Maduro a indiqué que la première explosion a été due à une erreur dans le lancement du feu d'artifice prévu pour la fin de la cérémonie.

« Ma première réaction a été d'observation, de sérénité parce que j'ai toute confiance dans le peuple et dans les Forces Armées loyales. Moi, Dieu me protège mais sur la terre, le peuple et les Forces Armées me protègent, » a-t-il déclaré.

« Soldats en T-shirts »

Le groupe anonyme qui s'appelle lui-même « Soldats en T-shirts » s'est attribué la tentative d'assassinat du Président et sur son compte Twitter a noté que son objectif était la tribune présidentielle grâce au survol de 2 drones chargés de C4.

Ils ont intitulé l'opération « Opération Phoenix » et ont émis un communiqué grâce à la journaliste Patricia Poleo, qui fuit la justice vénézuélienne après avoir été accusée par le Procureur d'avoir participé à l'assassinat du procureur Danilo Anderson en 2004.

Pour cette attaque, qui a fait 7 blessés parmi les membres de la GNB, il des personnes ont déjà été arrêtées et inculpées et l'enquête avance, a noté le Chef de l'Etat.

Maduro a rendu responsable des faits l'extrême-droite vénézuélienne et le président colombien sortant Juan Manuel Santos dont les représentants ont démenti cette accusation comme sans fondement.

Réveil en paix

Ce dimanche, Caracas et le reste du pays sont calmes, quelques heures après l'attentat raté.

Aujourd'hui, Madelein Garcia, la correspondante de Telesur, a écrit sur son compte Twitter :

« J'ai réussi à communiquer avec le Ministre de la Défense Vladimir Padrino et il confirme que le pays est calme ainsi que les unités militaires : « tout est tranquille, les unités militaires dans leur quotidien, le pays est calme. » 

« Ils n'ont pas réussi et ils ne réussiront pas avec nous, qu'ils aient la certitude que nous continuerons à maintenir e cap d'une Patrie qui veut la paix, le développement, la prospérité, le bonheur et l'amour, » a déclaré Maduro du Palais de Miraflores.

Il a ajouté qu'il était plus décidé que jamais à lutter, à stimuler à nouveau la Révolution et à vaincre par le seul chemin que nous avons : celui de la paix, de la Constitution. 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires