Breaking News

Venezuela : Le rapport d'Alfred de Zayas a été rejeté parce qu'il n'attaquait pas le Venezuela

11 Oct 2018
135 fois

Caracas. Jeudi 11 octobre 2018. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. L'expert indépendant des Nations Unies (ONU), Alfred de Zayas, qui s'est rendu au Venezuela en novembre 2017 para évaluer la situation des Droits de l'Homme dénoncée par l'opposition vénézuélienne et internationale, a déclaré dans une interview accordée à la journaliste de Telesur Madelein García qu'il a été l'objet d'attaques personnelles et qu'on lui a demandé de ne pas poursuivre son travail parce qu'il n'était pas un « bon » rapporteur pour s'occuper de ce sujet.

« La façon dont l'Industrie des Droits de l'Homme suppliait le Venezuela d'inviter un rapporteur de l' ONU et quand il 'a fait, ni le rapport ni les recommandations ne l'intéressait est incroyable. Si j'avais chanté sa chanson, j'aurais été en première page du New York Times, Washington Post, etc..., » a déclaré de Zayas.

De Zayas a expliqué que « le Venezuela est assiégé et ils utilisent le prétexte des Droits de l'Homme pour renverser Nicolás Maduro sans se rendre compte qu'en utilisant les Droits de l'Homme, ils détruisent la dignité humaine et le concept lui-même. »

Il a signalé que l'utilisation politique des Droits de l'Homme contre le Venezuela a été plus visible quand les guarimbas se sont élevées à a Cour Pénale Internationale (CPI). Il a souligné qu' « il y a au moins 50 chefs d'Etat qui devraient mériteraient plus que Nicolás Maduro de répondre de leurs actes devant La Haye. »

De Zayas, qui a pu toucher du doigt les phénomènes d'accaparement de médicaments et d'aliments conséquence du blocus et de la guerre économique, a signalé qu'au « Venezuela, il n'y a pas de crise humanitaire mais une crise économique produite par les sanctions économiques imposées et cela viole les Droits de l'Homme de la population vénézuélienne. »

Selon l'expert, l'Assemblée Générale de l'Organisation des Nations Unies doit condamner les sanctions et le blocus économique contre le Venezuela comme elle l'a fait pour Cuba. De même, il a rappelé que le Gouvernement des Etats-Unis et d'autres pays violent les Droits de l'Homme des Vénézuéliens en limitant les transactions, l'achat d'aliments et de médicaments.

Avec des informations de Presse Mppre

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires