Breaking News

Venezuela : Le Gouvernement russe dénonce l'envoi de troupes des Etats-Unis sur la frontière du Venezuela avec la Colombie

26 Fév 2019
476 fois

Caracas. Mardi 26 février 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. La chancellerie de la Russie a dénoncé le fait que les Etats-Unis sont en train de déployer des forces militaires sur la frontière du Venezuela avec la Colombie, ce qui pourrait déchaîner des situations sans précédent dans le pays.

La porte-parole de la chancellerie russe, María Zajárova, a dénoncé le fait que le Gouvernement des Etats-Unis a transporté des forces spéciales et du matériel sur la frontière du Venezuela avec la Colombie.

« On voit le transport de forces spéciales vers un lieu très proche du territoire du Venezuela, » a assuré la fonctionnaire du Gouvernement de Vladimir Poutine.

 

Elle a signalé qu'il existe des données sur l'éventuel achat par des « compagnies des Etats-Unis et de leurs alliés de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), d'un grand arsenal d'armes et de munitions dans un des pays d'Europe de l'Est pour ensuite les remettre aux forces de l’opposition vénézuélienne.»

Zajárova a précisé que les armes qui pourraient être achetées sont « des modèles et des armes analogues à des mitrailleuses, des lance-grenades adaptés et automatiques, des systèmes de défense anti-aérienne portatifs, des munitions pour armes à feu et un arsenal à usages divers. »

Le diplomate a indiqué qu'une « provocation dangereuse et à grande échelle  est programmée pour le 23 février : le passage de la frontière du Venezuela par ce qu'on appelle le « convoi humanitaire » organisé et dirigé par Washington. » 

Elle a dit que cette provocation pourrait déchaîner « un choc entre les partisans et les opposants du Gouvernement actuel et cela fournirait un bon prétexte pour une action militaire pour chasser du pouvoir l'actuel président légitime du pays (Nicolás Maduro). »

Zajárova a assuré que si les plans des provocateurs se concrétisent, « cela signifiera que la politique étrangère agressive des Etats-Unis est passée à un autre niveau, le niveau des aventures militaires, » une chose qui « aggraverait les tensions et augmenterait les affrontements dans le monde. »

L'opposition vénézuélienne prévoit de faire entrer ce qu'elle qualifie « d'aide humanitaire » au Venezuela ce samedi, 23 février, sans l'autorisation du Gouvernement vénézuélien et sans le soutien d'organisations comme la Croix Rouge ou les Nations Unies.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires