Breaking News

Venezuela : La Colombie répond aux déserteurs vénézuéliens

23 Mar 2019
609 fois

Caracas. Samedi 23 mars 2019. CCN/Bolivarinfos/Françosie Lopez. La chancellerie colombienne a diffusé un communiqué avertissant les déserteurs vénézuéliens que « la Colombie ne tolèrera aucun trouble à l'ordre public ni aucune menace pour sa sécurité de la part d'aucun citoyen quelle que soit sa condition ou sa nationalité. » 

Ce communiqué est la réponse à la dénonciation d'abandon faite par plusieurs militaires vénézuéliens qui ont déserté le 23 février et ont fui en Colombie après avoir participé aux violences que la frontière organisées par le putschiste Juan Guaidó et le Gouvernement des Etats-Unis (USA). 

Les déserteurs affirment qu'ils ont été abandonnés à leur sort par les autorités colombiennes et celles du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (ACNUR) qui leur ont donné 4 jours pour quitter le refuge qu'ils habitent dans la ville de Cúcuta.

« Nous sommes à la dérive, nous n'avons de soutien de personne. Nous voulons que Juan Guaidó vienne ici nous défendre, » a déclaré l'ex-second sergent de l'Armée vénézuélienne Luis González Hernández.

La chancellerie colombienne a indiqué que le soutien provisoire sera maintenu pendant qu'on identifiera des mesures qui permettent de trouver des solutions à moyen terme.

Pour sa part, le ministre de la Défense du Venezuela, Vladimir Padrino López, a assuré qu'on a promis aux déserteurs de fortes sommes d'argent pour organiser un faux positif sur la frontière pendant la tentative pour faire entrer illégalement la soi-disant « aide humanitaire » en territoire vénézuélien.

« Celui qui veut commander la Force Armée Nationale Bolivarienne (FANB) devra avoir une bonne hauteur de vue, être sérieux, persévérant et engagé. Le cœur n'obéit pas aux voix de commandement, le soldat suit des codes d'honneur et de loyauté envers laPatrie et non la vanité et l'ambition démesurée, » a-t-il affirmé sur son compte Twitter.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Évaluer cet élément
(1 Vote)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires