Breaking News

Venezuela : L'OEA met en pratique l'ordre du jour des Etats-Unis

09 Juil 2019
788 fois

Caracas. Mardi 9 juillet 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le chancelier du Venezuela, Jorge Arreaza, a dénoncé jeudi le fait que l'Assemblée Générale de l’Organisation des Etats Américains (OEA) met en pratique l'ordre du jour imposé par les Etats-Unis (USA).

Le diplomate a publié sur son compte Twitter un message contre la 49° session de l'Assemblée Générale de cette organisation qui a eu lieu à Medellín (Colombie) et a discuté des affaires du Venezuela bien que le Gouvernement présidé par Nicolás Maduro s'en soit retiré.

Arreaza a déploré que « les problèmes les plus sensibles des peuples de Notre Amérique ne soient pas matière à discussion » à l'OEA.

L'Assemblée Générale de l'OEA accomplit strictement l'ordre du jour imposé par Washington. Les problèmes les plus sensibles des peuples de Notre Amérique ne soient pas matière à discussion. Le Président @NicolasMaduro a décidé au bon moment de se retirer de cette organisation caduque.

Jorge Arreaza M (@jaarreaza) 27 juin 2019

D'autre part, plusieurs délégations de pays membres ont rejeté la présence des envoyés du député d'opposition qui s'est autoproclamé président Juan Guaidó considérant que cela manque de légitimité et viole les règles de l'OEA.

Sur le site du Ministère des Affaires Etrangères de l' Uruguay a été publié un communiqué qui alerte sur le fait que l'OEA est utilisée « en faveur d'intérêts éloignés des principes et des fondements établis dans la Charte de l'Organisation. »

La délégation uruguayenne a rappelé que le Venezuela s'est retiré officiellement de cet organisme le 27 avril dernier après avoir accompli les démarches prévues.

« L'Uruguay a compris que la présence d'une délégation représentant soi-disant le Gouvernement d'un pays qui s'est retiré de l’Organisation – et qui n'est pas reconnue par la moitié des membres de l'OEA – n'a aucune légitimité, viole les règles juridiques et crée un précédent très grave pour l'avenir de l’Organisation, » indique-t-elle.

Ce fait a également été rejeté par d'autres Etats membres comme le Mexique, la Bolivia, Nicaragua et certains pays des Caraïbes.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

https://www.telesurtv.net/news/venezuela-jorge-arreaza-asamblea-general-oea-agenda-eeuu-20190627-0031.html

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires