Breaking News

Bolivie : La Police exige d'être payée pour avoir organisé l'émeute qui a consolidé le coup d'Etat

28 Nov 2019
779 fois

La Paz. Jeudi 28 novembre 2019. CCN/Bolivarinfo/Françoise Lopez. Le président de la Bolivie, Evo Morales, a dénoncé le fait que la demande de nivellement des salaires faite par la Police au Gouvernement de fait de la sénatrice Jeanine Áñez fait partie du « paiement » pour avoir soutenu le coup d'Etat qui a eu lieu contre lui le 10 novembre dernier.

« Le Commandant de la Police Bolivienne exige du régime de fait le paiement pour avoir organisé l'émeute qui a consolidé le coup d'Etat, » a-t-il écrit sur son compte @evoespueblo.

Le président Morales cite le communiqué du commandant du corps de police.

Cette demande correspondrait à des réclamations après l'émeute organisée par la Police et les Forces Armées qui a aggravé les conflits sociaux qui ont provoqué le départ d' Evo Morales au Mexique.

Le 8 novembre, des membres de l'Unité Tactique d'Opérations (UTOP) de Cochabamba se sont soulevés contre la soi-disant fraude électorale du 20 octobre.

Peu à peu, différentes unités du pays s'y sont jointes et même des militaires ont rejoint les marches des civils qui exigeaient la démission du président Morales.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2019/11/26/bolivia-evo-morales-denuncio-que-policia-boliviana-exige-pago-por-participar-en-motin/

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires