Breaking News

Venezuela : 4 février, Jour de la Dignité Nationale

19 Fév 2020
610 fois

Caracas. Mercredi 19 Février 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. 4F journée nationale de la dignité. 28 ans de rébellion civico-militaire qui, dirigée par le chef de la révolution bolivarienne, Hugo Chávez, ont marqué le début d'un acte révolutionnaire du peuple vénézuélien contre le système néolibéral et d'exploitation . Le peuple continue la lutte pour l’émancipation et la souveraineté nationale en résistance.

Enseignez aux enfants à poser des questions, de manière à questionner ce qu'on leur dit de faire; s'habituer à obéir à la raison, pas à l'autorité comme les nuls, pas à la coutume comme les stupides. "* Simon Rodriguez *

Extrait de l'introduction à l’intervention de Son Excellence Michel Mujica, le 4 février 2017 à Solidarité Bolivarienne:

«Merci à vous tous d'être parmi nous aujourd'hui. Son Excellence Michel Mujica, Ambassadeur de la République Bolivarienne du Venezuela en France que nous avons le grand honneur d'accueillir aujourd'hui, va vous parler de l'héritage que nous a laissé le Président Hugo Chavez. Mais avant de lui donner la parole, permettez-moi d'évoquer rapidement les raisons qui nous ont fait choisir cette date du 4 février pour le recevoir parler de l'héritage du Commandant Hugo Chavez.

 Aujourd'hui, en effet, le Venezuela commémore la rébellion civico-militaire du 4 Février 1992 , un jour qui porte le nom de "jour de la Dignité Nationale" et dont le Président Nicolas Maduro dit qu'il a été « la Moncada1 » de Chavez.

 Le 4 février 1992, Hugo Chavez, alors lieutenant-colonel parachutiste, tente un coup d'Etat pour renverser Carlos Andrès Perez dont le Gouvernement, depuis 1988, pratiquait une politique libérale féroce en parfait accord avec le FMI. Cela avait provoqué une telle vague de précarité et de misère qu’une insurrection populaire, le « caracazo » avait éclaté le 27 février 1989. Cette insurrection avait été écrasée dans le sang par l'armée à qui Perez avait ordonné de tirer sur la foule. Cette répression aura fait plusieurs milliers de morts.

 Une période d'instabilité politique s'ensuit et c'est dans ce contexte que le lieutenant-colonel Hugo Chavez tente son coup d'Etat. Celui-ci échoue et Hugo Chavez est condamné à 30 ans de prison. Il sera grâcié au bout de 2 ans par Rafael Caldera, le successeur de Carlos Andrés Pérez qui a été destitué pour corruption...»


URL de cet article:

http://bolivarinfos.over-blog.com/2020/02/venezuela-4-fevrier-jour-de-la-dignite-nationale.html

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires