Breaking News

Venezuela : Si un jour, nous faisons quelque chose au Venezuela, a s'appellera une invasion

16 Mai 2020
379 fois

Caracas. Samedi 16 mai 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a affirmé vendredi à la chaîne Fox News que s'il voulait aller au Venezuela, il ne le ferait pas « discrètement » mais qu'il enverrait une armée.

Interrogé sur ses liens avec l'incursion armée ratée survenue le 3 mai dans la région de La Guaira, au nord de Caracas, les a niés une nouvelle fois. Il a affirmé que « si un jour, nous faisions quelque chose au Venezuela, ce ne serait pas de cette façon. Ce serait un peu différent. Ça s'appellerait une invasion. »

Il a ajouté qu'il n'opèrerait pas en secret parce que « la discrétion, » ce n'est pas son style. « Je n'enverrais pas un petit groupe. Non, non, non, ce serait une Armée, » a-t-il souligné. Il a qualifié le groupe d’attaquants de « groupe rebelle » qui, « évidemment, n'a pas été dirigé par le général George Washington. »

« Ça n'a pas été une bonne attaque, » a-t-il dit.

En plus de Donald Trump, d'autres fonctionnaires étasuniens comme le secrétaire d'Etat Mike Pompeo et le ministre de la Défense, Mark Esper, avaient déjà nié la participation du Gouvernement des Etats-Unis dans cette manœuvre.

« Si nous avions été impliqués, ça aurait été différent, » avait dit Pompeo mercredi mais le Gouvernement vénézuélien a présenté des preuves qui lient les Etats-Unis à cette action.

2 citoyens étasuniens ont été arrêtés : les ex-militaires Luke Alexander Denman et Airan Seth Berry, qui ont fait des aveux aux autorités vénézuéliennes.

Denman a dit qu'il a participé à cette action à la demande de Jordan Goudreau, le directeur exécutif de l'entreprise étasunienne de sécurité Silvercorp qui a son siège en La Floride et est impliquée dans d'autres incursions hors des Etats-Unis. 

Le détenu, qui a entraîné 60 personnes dans 3 camps à Riohacha, au nord de la Colombie, a dit que Goudreau est « dirigé directement par le président des Etats-Unis, Donald Trump. »

Berry, pour sa part, a déclaré que parmi les objectifs de ce plan, il y avait « l'assassinat » du président Nicolás Maduro.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires