Breaking News

Colombie : Pourquoi plus de présence militaire yankee

03 Jui 2020
587 fois

Sucre. Mercredi 3 juin 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Une brigade appartenant à la force d'Assistance de Sécurité de l'Armée des Etats-Unis composée de 800 soldats arrivera en Colombie en juin prochain, selon un communiqué conjoint de l'Ambassade des Etats-Unis à Bogotá et du Ministère colombien de la Défense Nationale.

Ils seront là pour avancer dans la soi-disant lutte contre le trafic de drogues, dit Telesur.

Plusieurs personnalités colombiennes ont qualifié d'anticonstitutionnelle l'arrivée de troupes étrangères sans l'autorisation expresse du Sénat et manifestent leur inquiétude pour les éventuels affrontements sur la frontière avec le Venezuela qui pourraient être considérés comme des provocations par ce pays.

« Le groupe du Parti Force Alternative de la Commune au Congrès (FARC) rejette la présence de troupes nord-américaines dans notre pays. Cela porte atteinte à la souveraineté nationale et, en outre, est anticonstitutionnel puisque cela doit être autorisé ou non par le Sénat, pas par le Président, » dit l’organisation dans un communiqué.

La présence de troupes étasuniennes dans ce pays est associée à la prostitution de mineurs, à des viols de femmes et à d'autres délits. En 2015, l'historien Renán Vega avait dénoncé dans le rapport qu'il avait présenté à la Commission Historique du Conflit et de ses Victimes le fait que 53 femmes avaient été violées par des militaires étasuniens basés sur la base de Tolemaida.

La puissance du Nord a 6 autres bases comme celle-là sur le sol colombien : Palanquero, Apiay, Bahía Málaga, Malambo, Larandia et Cartagena. De plus, les accords signés entre les 2 pays permettent de sous-traitants étrangers dont on ne connaît pas le nombre.

Que signifie l'arrivée d'une force d'élite en ce moment en Colombie ? Pourquoi juste après l'arrivée des pétroliers iraniens ? Pourquoi après l'échec de l'incursion armée mercenaire contre le Venezuela? Ils peuvent dire ce qu'ils veulent, cette annonce apporte de l'eau au moulin de l'agression contre la Patrie Bolívar et de Chávez.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires