Breaking News

Venezuela : Les Etats-Unis menacent de sanctionner les compagnies de navigation qui transportent de l'essence ou de la nourriture dans le pays

03 Jui 2020
309 fois

Caracas. Mercredi 3 Juin 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le plan est destiné à causer « le plus de souffrance possible » pour que Maduro abandonne le pouvoir. 9 ans de sanctions contre le Venezuela ont fait des centaines de milliers de morts à cause des restrictions commerciales qui empêchent d'acheter des médicaments et du matériel spécialisé, en plus de la nourriture. Les entreprises des autres pays qui ont vendu de la nourriture au Venezuela ont été accusées de blanchiment d'argent et leurs propriétaires ont été poursuivis en justice.

« Le Gouvernement de Donald Trump a averti les Gouvernements étrangers, les ports, les compagnies de navigation et les compagnies d'assurance qu'ils pourraient avoir à affronter de sévères sanctions s'ils aidaient la flottille de pétroliers iraniens qui amène du combustible au Venezuela, » a dit vendredi 29 mai Elliott Abrams à Reuters.

Le représentant spécial des Etats-Unis pour le Venezuela a indiqué que la campagne de pressions a été mise en place « pour s'assurer que tout le monde reconnaisse qu'aider serait une transaction très dangereuse. »

4 pétroliers iraniens sont arrivés dans les eaux vénézuéliennes pour apporter du combustible et un autre est en route, un signe du renforcement des relations entre le Venezuela et l’Iran, des pays de l'OPEP qui ont des relations tendues avec les Etats-Unis.

« Nous avons alerté la communauté de la navigation du monde entier, les propriétaires de bateaux, les capitaines des bateaux, les compagnies d'assurance des bateaux et nous avons alerté les ports sur la route entre l’Iran et le Venezuela, » a dit Abrams dans une interview et il a ajouté que les avertissements diplomatiques ont été envoyés en privé à des Gouvernements « du monde entier. »

Une personne familiarisée avec ce sujet a dit que l'un d'eux est Gibraltar, qui se trouve sur la route des pétroliers. Un fonctionnaire étasunien a fait savoir qu'on avait demandé à plusieurs pays de leur refuser leurs services portuaires. 

« Je ne pense pas qu'il y ait des propriétaires de bateaux, des capitaines et des équipages prêts à participer à ces transactions dans l'avenir, » a déclaré Abrams.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires