Breaking News

Venezuela : Les Etats-Unis sanctionnent 4 compagnies maritimes qui ont fait du commerce avec le Venezuela

09 Jui 2020
485 fois

Caracas. Mardi 9 juin 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le Bureau de Contrôle des Actifs Etrangers (OFAC) du Département du Trésor des Etats-Unis a annoncé mardi une série de sanctions (considérées comme illégales parle Gouvernement vénézuélien) contre 4 compagnies maritimes qui ont soutenu le Gouvernement du Venezuela dans le commerce du pétrole.

 

« Le régime illégitime de (Nicolás) Maduro a eu l'aide des compagnies maritimes et de leurs bateaux pour continuer à exploiter les ressources naturelles du Venezuela au bénéfice du régime, » a dit le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, cité dans le communiqué.

Les compagnies concernées sont :

Afranav Maritime LTD, qui a son siège aux Iles Marshall et est propriétaire du bateau Athens Voyager sous pavillon panaméen « qui a continué à transporter des cargaisons de pétrole en provenance de ports vénézuéliens jusqu'à la mi-février 2020. »

Seacomber TLD, qui a son siège en Grèce et est propriétaire du bateau CHIOS I qui a aussi marchandises continué à transporter des cargaisons de pétrole en provenance de ports vénézuéliens jusqu'à la mi-février 2020. 

Adamant Maritime LTD, qui a son siège aux Iles Marshall et est propriétaire du bateau SEAHERO, sous pavillon des Bahamas, qui a aussi transporté du brut vénézuélien jusqu'en février 2020.

Sanibel Shiptrade LTD, qui a son siège aux Iles Marshall et est propriétaire du bateau VOYAGER I continué à transporter des cargaisons de pétrole en provenance de ports vénézuéliens jusqu'à fin avril 2020. 

Les mesures contre les entreprises

« Les Etats-Unis réaffirment que l'exploitation des actifs pétroliers du Venezuela au bénéfice du régime illégitime du président Nicolás Maduro est inacceptable et que ceux qui facilitent cette activité courent le risque de perdre leur accès au système financer étasuniens, » dit le texte.

Suite aux sanctions notifiées ce mardi, tous les biens et les intérêts de ces compagnies en territoire étasunien ou en possession de personnes étasuniennes seront bloqués.

De plus, toute entité qui serait propriétaire directement ou indirectement de 50 % ou plus des entreprises sanctionnées sera également bloquée. Les relations de personnes des Etats-Unis avec les propriétaires de ces compagnies sanctionnées sont interdites.

Une obsession criminelle

Le secrétaire d'Etat des Etats-Unis, Mike Pompeo, indique que des compagnies ont facilité « le vol du pétrole vénézuélien par le régime de Maduro. »

« Ces sanctions isolent encore plus le régime de Maduro et sont une autre étape vers la liberté et de la prospérité du peuple du Venezuela, » a-t-il écrit sur son compte Twitter.

« Il veut que les Vénézuélien soient sans essence, que l'Etat ne puisse pas vendre de pétrole pour importer des médicaments, des traitements, des aliments et des matières premières pour produire, » a déclaré le ministre en qualifiant ces mesures de « crimes contre l'humanité » destinés à « asphyxier l'économie vénézuélienne, »a écrit le ministre des Relations Extérieures Jorge Arreaza sur Twitter.


Et il a ajouté que « ce n'est pas en attaquant le Venezuela avec des mensonges que son élite fasciste et raciste parviendra à éteindre les flammes qui brûlent devant la Maison Blanche, » en évoquant les protestations de milliers de personnes provoquées par la mort de l’Afro-américain George Floyd, tué par la Police.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires