Breaking News

Venezuela : 4 Vénézuéliens impliqués dans l’Opération Gedeón arrêtés en Colombie

07 Sep 2020
551 fois
iscal General de Venezuela ofreció anteriormente información de los detenidos en Colombia. | Foto: @runiversal959fm iscal General de Venezuela ofreció anteriormente información de los detenidos en Colombia. | Foto: @runiversal959fm

Caracas. Lundi 7 septembre 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le directeur de la police de Colombie, Óscar Aterhotúa, a indiqué qu’après 5 mois d’enquête, 4 Vénézuéliens ont été arrêtés en territoire colombien pour avoir voulu « réaliser un entraînement pour des activités illégales. » Les individus arrêtés sont impliqués dans l’Opération Gedeón destinée à déstabiliser le Venezuela politiquement et socialement.

Il s’agit de Rayder Alexander Russo Márquez, Yacsy Alexandra Álvarez Mirabal, Juvenal Sequea Torres et Juven José Sequea Torres. 3 d’entre eux sont liés à l’Opération Gedeón qui avait pour objectifs d’enlever le président vénézuélien Nicolás Maduro, d’assassiner de hauts dirigeants du Gouvernement et de réaliser des actions de déstabilisation dans le pays grâce à des incursions armées par mer et par terre.

Ils ont été arrêtés à Bogotá et à Barranquilla par un corps d’élite composé de fonctionnaires du bureau du procureur général, de la police, de l’armée et de Migration de Colombie.  

Les autorités colombiennes ont indiqué qu’elles ont été soutenues pour ces arrestations par le bureau d’enquête de la sécurité nationale des Etats-Unis et de l’agence fédérale d’enquête (FBI).

Pour sa part, le président  Iván Duque a qualifié les individus arrêtés de « délinquants » financés par le président vénézuélien et a signalé qu’ils se trouvaient dans le pays « pour essayer de structurer des activités de déstabilisation. » 

La réponse du Venezuela 

Le ministre des Relations Extérieures du Venezuela, Jorge Arreaza, a qualifié de « culot » l’attitude du président colombien qui passe par-dessus le fait que les 4 citoyens vénézuéliens sont « des mercenaires déserteurs » sur lesquels le Gouvernement vénézuélien a donné des informations pour qu’ils. Soient arrêtés.

« Regardez le toupet d’Iván Duque, » a-t-il écrit sur son compte Twitter et il a signalé que le Gouvernement était prêt à collaborer avec la Colombie dans les enquêtes sur des faits de terrorisme.

« Regardez le toupet d’Iván Duque. Maintenant, voilà que les mercenaires déserteurs vénézuéliens allaient déstabiliser la Colombie ! Pendant 2 ans, nous leur avons donné des informations précises sur les opérations terroristes et jamais ils n’ont bougé le petit doigt. Ils les protégeaient. Et ainsi, ils paient ces traîtres. »

En 2018, le ministre Arreaza avait exprimé la volonté des autorités vénézuéliennes de collaborer avec le Gouvernement de Colombie dans l’enquête sur la participation de 3 citoyens vénézuéliens à un soi-disant assassinat de Duque.

A cette occasion, Arreaza demandait que la coopération policière entre les 2 pays serve aussi à arrêter en territoire colombien les responsables de l’attentat manqué contre le président Nicolás Maduro, le 4 août 2018. Mais il a fait savoir à plusieurs occasions que le Gouvernement colombien n’avait pas tenu compte des intentions vénézuéliennes et n’avait pas pris les mesures qui s’imposaient contre les présumés coupables.

Qui sont les individus arrêtés ?

Juvenal Sequea Torres et Juven José Sequea Torres sont des déserteurs de la Garde Nationale Bolivarienne qui ont participé à des actions faisant partie du coup d’Etat du 30 avril 2019 au Venezuela suite à l’appel raté au soulèvement militaire de l’opposant Juan Guaidó. 

Antonio José, le petit frère de ceux dont on vient de parler, ex-membre du Service Bolivarien de Renseignement National (SEBIN) a participé directement à la fuite de Leopoldo López et à sa tentative de coup d’Etat et est actuellement détenu à Caracas pour avoir fait partie de la tentative d’incursion armée début mai.

Rayder Alexander Russo Márquez, alias “Lieutenant Pico”, est accusé par le Gouvernement vénézuélien d’avoir été l’un des auteurs intellectuels de l’attentat contre le président Nicolás Maduro en août 2018, avec des drones bourrés d’explosifs.

Selon certains médias, Russo, Juvenal et Juven ont vécu plusieurs mois dans des camps rudimentaires sur la côte des Caraïbes colombiennes pour participer à l’Opération Gedeón.

Yacsi Alexandra Álvarez, 39 ans, est la « coordinatrice du renseignement et de la logistique de l’organisation » et la femme de confiance de Cliver Alcalá qui s’est rendu aux autorités étasuniennes.

Le rapport sur l’arrestation diffusé par les médias colombiens affirme que les uniformes utilisés par les participants à l’Opération Gedeón ont été achetés par Álvarez à Bogotá.

« Elle est arrivée en Colombie par Barranquilla  sur un vol privé le 16 janvier avec les 3 Etasuniens :  Jordan Guy Goudreau (en fuite), Airan Seth Berry et Luke Alexander Denman (arrêtés par les autorités vénézuéliennes), » dit le texte.

En outre, Álvarez est la petite amie du propriétaire d’une entreprise de sécurité privée qui a été utilisée pour « l’achat d’armes et le recrutement d’anciens militaires vénézuéliens. »

Aux Etats-Unis, on accuse aussi ces 4 Vénézuéliens de délits de fabrication, de trafic et de port d’armes, d’utilisation de munitions  d’usage restreint, d’utilisation privée des Forces Armées et d’entraînement pour des actions illégales.

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires