Breaking News

France : Une sénatrice demande au Gouvernement une alliance avec Cuba dans le domaine de la santé

21 Nov 2020
189 fois

Paris. Samedi 21 novembre 2020. (Prensa Latina)/CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. La sénatrice Michelle Gréaume a exhorté aujourd’hui le gouvernement français à travailler avec Cuba dans le secteur de la santé, notamment sur le développement d’un vaccin contre la Covid-19.

Dans une lettre adressée au ministre de la Santé, Olivier Véran, la parlementaire a précisé que de cette collaboration naîtrait un produit efficace face à l’actuelle période de pandémie mondiale, accessible à tous et sans discrimination liée aux ressources financières des pays.

La membre du Parti Communiste et de la Commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées de la chambre haute a reconnu la qualité et l’innovation de la recherche scientifique de l’île dans le domaine pharmaceutique, malgré l’impact du blocus économique, commercial et financier des États-Unis.

Malheureusement, la loi Helms-Burton continue d’affecter Cuba, privant son peuple de produits de première nécessité et limitant l’accès à des matières premières pour l’industrie pharmaceutique, a-t-elle signalé dans la missive, à propos de la norme qui codifie le blocus depuis 1996 et qui est utilisée par le président Donald Trump pour renforcer le caractère extraterritorial du siège imposé à l´île.

À cet égard, elle a noté que la coopération franco-cubaine garantirait la disponibilité de ces matières premières pour un vaccin rapide et efficace.

Gréaume a souligné la récente rencontre de l’ambassadeur de France à La Havane, Patrice Paoli, avec Vicente Vérez, directeur général de l’Institut Finlay de Vaccins, où ont été élaborés deux des quatre candidats vaccinaux développés par l’île.

La sénatrice a insisté sur l’importance que le vaccin contre la Covid-19 soit un bien public et a rappelé que le président Emmanuel Macron a défendu cette position.

Selon la parlementaire, la France a l’occasion de marcher aux côtés de Cuba par cette voie qui représenterait une alternative à la spéculation boursière et à l’incertitude sur les coûts, comme celles suscitées par l’annonce prometteuse du vaccin de Pfizer le 9 novembre.

Dans sa lettre, Gréaume a signalé qu’à Cuba la santé est un droit universel, tout en soulignant les résultats nationaux dans la lutte contre la pandémie et sa solidarité avec d’autres pays et territoires touchés par la Covid-19, dont l’Italie et le département d’outre-mer français de la Martinique.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires