Breaking News

Vénézuéla. Coup d'état financier contre le Vénézuéla

05 Déc 2016
2123 fois

Caracas. Lundi 05 Décembre 2016. CCN. Le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a dénoncé vendredi un coup d'Etat des secteurs financiers vénézuéliens et internationaux par une attaque du papier monnaie et un sabotage cybernétique de la plateforme d'internet.

Maduro a expliqué qu'il y a eu « une opération dirigée depuis Cúcuta, Colombie, par la droite fasciste vénézuélienne alliée aux mafias colombiennes pour laisser le pays sans papier monnaie. »

Le chef de l'Etat a aussi précisé qu'il y a eu vendredi une attaque cybernétique internationale du système financier vénézuélien « qui a affecté toute la capacité de change de la monnaie » pour provoquer un état d'effondrement des paiements dans les points de vente, les distributeurs de billets et les transactions financières.

Il a indiqué que ce n'est pas la première fois qu'on cherche à saboter l'économie du pays car, en 2013, la Corporation Suiche 7B a laissé tout le Venezuela sans service de distribution de billets.

Cette fois, l'attaque du système financier est dirigée par Credicard qui appartient à la Banque du Venezuela (33.34%), à la Banque des Caraïbes et à BOD (33,33% chacune). Le président actuel est Ricardo Mendoza, de l'institution financière privée Bancaribe.

« Ils ont fait la même chose à la révolution bolchevique de Lenine, à la Chine de Mao, à la Cuba révolutionnaire, au Nicaragua, au Chile d'Allende, avec la différence qu'à l'époque, les cartes de paiement électronqiue n'existaient pas, » a dit Maduro.

Le chef de l'Etat a signalé que des fonctionnaires du Département du Trésor des Etats-Unis étaient derrière cette attaque financière qui a redoublé depuis octobre dernier.

« Voyez combien de preuves nous allons dépasser, au mois d'octobre, le Département du Trésor des Etats-Unis a fait des opérations financières et médiatiques pour empêcher le Venezuela de remplir ses engagements, » a-t-il déclaré.

Il a aussi rejeté « l'imposition d'un système de change depuis une officine de Miami » en faisant alusion au dollar parallèle qu'impose Dólar Today en opposition à celui que l'Etat vénézuélien fixe grâce à son contrôle des changes.

Maduro a demandé aux chefs d'entreprises et à tous les Vénézuéliens de reneter le sabotage de l'économie que des secteurs de droite mettent en place avec le système financier international.

Il a assuré que le Venezuela a la force financière de remplir ses engagements financiers internationaux et a précisé que pendant les 20 derniers mois, 60 000 millions de dollars ont été payés en dette extérieure.

« Il est très important que vous le sachiez, ils veulent provoquer un défaut de paiement, c'est à dire que le pays n'assume pas ses paiements. Si un pays fait cela, il affronte une situation de blocus international. »

Mesures contre le sabotage économique

Le Venezuela va émettre de nouveaux billets de 500 et 5 000 bolivars pour faciliter le flux du système monétaire face aux attaques de la droite vénézuélienne et internationale, a annoncé le président Maduro.

Lundi prochain, la Banque Centrale du Venezuela (BCV) donnera des informations précises sur l'entrée en circulation des nouveaux billets.

Maduro a annoncé qu'il se prépare avec la Constitution pour affronter de nouvelles attaqques contre l'économie.

Le président a ordonné au vice-président Aristóbulo Istúriz de convoquer l'assemblée des banques du Venezuela ce samedi à 9 heures du matin.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires