Breaking News

Venezuela. L'Assemblée Nationale nomme illégalement une nouvelle Direction

09 Jan 2017
2545 fois

Caracas. Lundi 09 Janvier 2017. Telesur/CCN. Le nouveau vice-président du Venezuela, Tareck El Aissami, a averti jeudi que la droite de l'Assemblée Nationale prétend imposer un discours de non respect de la Constitution. Il a condamné le fait que le Parlement ait fait prêter serment à une nouvelle direction bien qu'elle soit dans l'illégalité pour en pas avoir respecté la sentence du Tribunal Suprême de Justice (TSJ) qui ordonnait l'exclusion de 3 députés de l'état d'Amazonas dont l'élection avait été contestée. Le problème n'a pas encore été résolu.

Des porte-paroles de la Table de l'Unité Démocratique (MUD) se sont engagés il y a 2 mois, lors du dialogue avec le Gouvernement de Nicolás Maduro à résoudre le problème de l'illégalité de l'Assemblée Nationale composée en majorité par la droite.

« Nous n'en attendions pas moins de la part d'une droite lamentable, raciste et anti-populaire. Vous êtes le même désastre que dans le passé, en pire, transformé en corruption, » a écrit le vice-président sur Twitter.

Malgré les attaques de la droite contre la Constitution, El Aissami a assuré que le Gouvernement Bolivarien continuera à travailler à la « construction d'une Patrie libre où règne la justice sociale et le prospérité pour tous. »

 

Évaluer cet élément
(1 Vote)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires