Breaking News

CARICOM. Réunion extraordinaire sur le Covid19

19 Avr 2020
734 fois

Guyana. Lundi 20 avril 2020. CCN.   Les chefs de gouvernement de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) ont convenu d'aller de l'avant dans la bataille de la Communauté contre la Covid-19 en cas de pandémie lors d'une réunion extraordinaire d'urgence mercredi par vidéoconférence.

Les dirigeants ont reçu les présentations de l'Agence de Santé publique dans les Caraïbes (CARPHA), l'Université (UWI), la Banque de développement des Caraïbes (CDB) et l'archevêque Jason Gordon.

Dr Joy St John, directeur exécutif de CARPHA, a indiqué que la région avait fait assez bien dans sa réponse à la pandémie qui a été une conséquence directe de la mise en œuvre rapide des mesures qui a permis de contenir le virus. Elle a recommandé une approche coordonnée de la région se prépare à la phase suivante du virus.

La CDB a présenté les implications économiques pour la Communauté de la pandémie et des idées pour stimuler l'activité économique dans l'avenir.

Les chercheurs UWI comprenaient des projections pour l'avenir du virus dans la région dans leur présentation alors que Mgr Gordon a parlé à l'impact social de la Covid-19 ainsi que des idées pour atténuer ces défis.

Les chefs de gouvernement ont convenu d'une approche collective aux institutions financières internationales pour accéder à l'aide pour répondre aux défis financiers découlant de la crise. Ils ont insisté pour que le critère du PIB par habitant ne soit pas la seule considération dans l'évaluation des besoins de la Communauté et que la compréhension soit une mesure tenant compte de la vulnérabilité de chaque pays pour déterminer les besoins d'autant plus que nous faisons face à de multiples défis.

Ils ont convenu que des travaux techniques supplémentaires seraient entrepris dans des domaines spécifiques pour présenter un examen lors d’une autre réunion dans deux semaines. Ils seront présentés après que les conseils ministériels concernés aient passé en revue les propositions.

Les propositions pour une politique commune de la santé publique seraient d’abord présentées aux ministres de la Santé. Cela comprendrait des propositions pour les achats en commun, - y compris des produits pharmaceutiques et de l'équipement de protection individuelle (EPI) et l'approvisionnement du personnel médical supplémentaire. L'acquisition en commun contribuerait à faire face aux contraintes d'approvisionnement expérimentés.Il y aurait également l'examen d'une proposition de protocole sur les frontières réouverture que tous les États membres adhèrent au même moment où la décision sera prise.

Les questions liées à la sécurité alimentaire seraient pris en compte dans le cadre de la CARICOM Covid-19 Cadre de gestion des risques de l’agroalimentaire qui a été distribué aux États membres suite à une réunion des ministres de l’agriculture le mois dernier. Cela permettrait de répondre en particulier la production et la fourniture de produits alimentaires.Le transport des personnes et des marchandises par voie aérienne et maritime entre les régions fera également l'examen en particulier aux opérations des transporteurs aériens régionaux qui ont été négativement affectés par les mesures adoptées pour contenir le virus.

Les propositions seraient également formulées pour la construction d’une architecture numérique robuste, y compris la gouvernance, pour faciliter le commerce numérique et d'aider à la lutte contre le virus.

Le Conseil pour la sécurité nationale et application de la loi (CONSLE), qui se sont réunis le Mercredi 8 Avril, a considéré les menaces à la sécurité au cours de la pandémie. Leurs recommandations viendraient aussi devant les chefs de gouvernement.Les chefs de gouvernement ont appelé à la levée des sanctions contre Cuba et le Venezuela pour des raisons humanitaires que tous les pays doivent faire partie de l'effort mondial de lutte contre la pandémie Covid-19.

Les chefs de gouvernement ont estimé qu'il était regrettable que les ressources de l'Organisation mondiale de la santé aient été menacés à un moment où tous doivent se joindre à mener la lutte contre la pandémie.Tous les quinze (15) États membres et les cinq (5) membres associés étaient représentés à l'assemblée.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires