Breaking News

CCN

CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

URL du site internet: http://www.caraibcreolenews.com

Pointe-à-Pitre. Vendredi 13 juillet 2018. CCN. Dans le cadre du programme d’actions de travaux prioritaires en matière d’eau potable qui a été présenté et validé par les parties présentes lors de la Conférence Territoriale de l’Action Publique (CTAP) réunie le 1er février 2018, le Conseil Départemental a signé une convention de financement avec Cap Excellence pour trois opérations, à savoir :

Paris. Vendredi 13 juillet 2018 CCN. Quelques jours avant la conférence débat organisée par la Société d’Histoire et les Archives Nationales de la Guadeloupe sur le thème : « Richepance a t-il rétabli l’esclavage en Guadeloupe » Oruno D Lara, a soumis à CCN, une importante contribution qui cloue définitivement au pilori Fréderic Régent et René Belénus. Ces deux historiens, tentent en effet depuis quelques temps de « réviser » la période de 1802 en exonérant Richepance de son crime : le rétablissement de l’esclavage.  

Ainsi, refusant l’artifice, la confusion, les contorsions et les effets de manche, soucieux comme toujours de penser historiquement, une seule question me semble-t-il se pose : Qui a rétabli l’esclavage en Guadeloupe en 1802 ?

Après démonstration, se fondant sur un raisonnement logique mettant en ligne des textes, des écrits provenant des archives, cette question n’a qu’une seule réponse : Bonaparte le Premier Consul.

Commençons, au préalable, par évoquer une autre question - qu’on me permette cette digression - et tâchons d’y répondre :

Schoelcher a-t-il aboli l’esclavage ?

Port au Prince. Jeudi 12 juillet 2018. CCN. Le weekend dernier, suite à une brutale augmentation des produits pétroliers, des milliers d’Haïtiens ont violemment manifesté dans les rues de la capitale. Le président Moïse Jovenel a dû, pour faire cesser les émeutes, rétropédaler en quatrième vitesse. Mais cette brutale poussée de fièvre dépasse de loin la question du prix du litre d’essence. En réalité, la situation économique du pays n’a pas cessé de se dégrader. Ady Jean Gardy, ancien ministre de la communication (2012/2013) analyse, pour CCN, les raisons profondes de cette crise.

ADY JEAN GARDY

Mexico. Mercredi 11 juillet 2018. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le vainqueur des élections présidentielles au Mexique, Andrés Manuel López Obrador, engagera avec son équipe de négociations un plan national de pacification qui comprend une Loi d'Amnistie.

Caracas. Mercredi 11 juillet 2018. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le Libérateur Simón Bolívar a été l'un des premiers à prévenir et à alerter sur les prétentions impériales des Etats-Unis d’Amérique du Nord concernant les républiques latino-américaines récemment libérées de la domination espagnole. En 1818, il eut une querelle épistolaire avec l'agent étasunien B. Irving qui se plaignait de la capture par les patriotes sur le fleuve Orénoque de 2 goélettes étasuniennes qui cherchaient à remettre des armes et des munitions à l'armée espagnole. On cite souvent une phrase prémonitoire du Libérateur qui date de ces années-là : « Les Etats-Unis semblent destinées par la Providence à remplir l'Amérique de misère au nom de la liberté. »

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires