Breaking News

Bannière les iles de Guadeloupe

Guadeloupe. Basse-Terre. Insertion sociale: La Belle Créole dans ses "habits"neufs

03 Fév 2017
3027 fois
L'équipe de la Belle Créole dévoile sa plaque L'équipe de la Belle Créole dévoile sa plaque Flora Ferdinand

Basse-Terre-Capitale. Vendredi 3 Février 2017. CMA. L’association La Belle Créole a bien grandi. Elle est née en 2006 dans les résidences de la Semsamar grâce à la volonté de plusieurs locataires qui ont trouvé un soutien auprès des institutions (Mairies, bailleurs...) de l’île. Aujourd’hui, elle est devenue une fédération du lien économique, social et solidaire. La Belle Créole a inauguré en grande pompe son nouveau siège, une très belle maison traditionnelle mise à disposition et rénovée par la Semsamar.

Une dizaine de femmes habillées en tenues traditionnelles, toutes plus chatoyantes les unes que les autres, accueillent les invités à Circonvallation. Le 1er Février est un grand jour pour la jeune fédération La Belle Créole. Tout le monde est sur son 31, chaque association, institution, partenaire à son représentant. La présidente de la CASBT, Lucette Michaux-Chevry, honore de sa présence la cérémonie.

À l’entrée, un ruban est remis à chacun, on saura par la suite quoi en faire.

Les domaines de compétence  de La Belle Créole sont aussi variés qu’importants. On y recense la défense des intérêts des associations adhérentes, la représentation auprès des pouvoirs publics, la cohésion sociale, l’environnement et le cadre de vie, l’insertion social et l’entreprenariat.

Le discours de Mylène Robert, la présidente, a été ponctué de citations de Françoise Dolto, l’Abbé Pierre ou encore Victor Hugo. Elle a exprimé sa gratitude à chacun pour tout ce qui a été fait et a rappelé les débuts de la Belle Créole :

« Le 26 mai 2016, l’association la belle créole a fêté son dixième anniversaire. À l’époque, elle avait été créée pour faciliter l’embellissement de la cité et l’épanouissement des résidents. C’est en septembre 2007 que je prends la présidence, commence alors une laborieuse évolution dont le but principal est d’être au service des résidents de la Semsamar puis de ceux gérés par les autres bailleurs sociaux. Au fil des ans, les statuts de l’association subissent des modifications pour toujours être au plus près des besoins des locataires, parents, jeunes et enfants. De nombreuses actions sont proposées, construites avec les bénéficiaires : plantation d’arbres fruitiers, mise en place d’un pôle musique, d’un atelier couture, d’un cyberespace, accompagnement des locataires dans leurs démarches administratives. Des partenariats se sont mis en place avec les bailleurs sociaux, le Conseil Général, la CAF, l’agence d’insertion, la GMF, la police nationale, des établissements scolaires, des associations sportives, culturelles et bien d’autres… La Belle Créole est devenue, selon moi, une structure incontournable dans le domaine de l’accompagnement social, le cœur de notre activité.»

Plusieurs partenaires se sont succédés au micro et on insisté sur le caractère utile voire indispensable de cette fédération. Jennifer Linon représentait le Conseil Régional, elle n’a pas eu de mots assez forts pour féliciter les membres de La Belle Créole. Lucette Michaux-Chevry a, quant à elle, regretté le manque d’engagement des jeunes et a insisté sur le fait qu’il ne faut pas faire à la place des autres mais les accompagner dans leur insertion sociale.

Après les prises de paroles, les conventions entre la fédération et ses associations adhérentes ont été signées. La plaque à l’entrée du bâtiment a été dévoilée puis la foule a été invitée à entrer dans la résidence Raphaël Arnassalon pour constater à quel point les membres de l'association étaient bien installés.

Avant d’aller déguster le buffet qui les attendait, les personnes présentes ont été priées de ressortir le ruban distribué à leur arrivée et de l’accrocher à un arbre placé sur une table. Cela pour symboliser la participation de chacun au grand chantier qui attend la fédération et chacun des citoyens guadeloupéens, à savoir, retrouver la solidarité qui rend la société meilleure et donc plus agréable à vivre.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires