Breaking News

Caracas. Mardi 26 février 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Ce qu'on appelle " faux positif" en Amérique Latine, c’est ce qu’on appellerait en français « une provocation », c’est à dire un événement créé de toute pièce pour le mettre sur le dos de celui qu’on veut attaquer en utilisant, par exemple, des paramilitaires colombiens vêtus  d’uniformes vénézuéliens … Mais « provocation » ne me convient pas vraiment non plus parce qu’une provocation, c’est une action destinée à provoquer une riposte. Là, c’est autre chose, c’est une action destinée à être mise au crédit de quelqu’un d’autre… Je crois que « manipulation » convient  mieux. Françoise Lopez

Caracas. Samedi 23 février 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le Procureur Général de la République, Tarek William Saab, a dénoncé mardi le fait que le secrétaire à la Sécurité des Etats-Unis, John Bolton, a fait des déclarations menaçantes contre sa personne dans l'intention d'encourager la violence contre un haut fonctionnaire vénézuélien.

Caracas. Samedi 23 février 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le président par interim autoproclamé du Venezuela, Juan Guaidó, a exigé mercredi de la Force Armée Nationale Bolivarienne (FANB) qu'elle permette l'entrée de la soi-disant « aide humanitaire » que le Gouvernement des Etats-Unis a envoyée.

Caracas. Samedi 23 février 2019. CCN. Mercredi, un groupe de 7 individus est entré par la force au siège du consulat du Venezuela à en Equateur Guayaquil.

Caracas. Samedi 23 février 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le ministre du Pétrole du Venezuela, Manuel Quevedo, a dénoncé mardi un acte terroriste contre une station de pompage de Petróleos de Venezuela (PDVSA) dans l'état de Monagas, dans l'est du pays.

Caracas. Samedi 23 février 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. La tentative de coup d'Etat contre le gouvernement vénézuélien légitimement constitué qui a été élaboré depuis longtemps et a pris plus de force au début de cette année a placé la Force Armée Nationale Bolivarienne au centre du débat, ce qui de toute évidence, n'est pas convenable étant donné que les différends politiques à l'intérieur du Venezuela doivent être résolus grâce aux mécanismes établis dans la Constitution Nationale et en aucun cas par la force.

Caracas. Samedi 23 février 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Lundi, le président des Etats-Unis, Donald Trump, a à nouveau menacé les membres de la Force Armée Nationale Bolivarienne (FANB) et affirmé une fois de plus que « toutes les options sont sur la table » en ce qui concerne la situation du Venezuela après l'auto-proclamation d député de l'Assemblée Nationale dans l'illégalité et dont les actes sont nuls et non avenus, Juan Guaidó, le 23 janvier dernier.

Caracas. Samedi 23 février 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a « exigé » des officiers et des militaires vénézuéliens qu'il cessent de soutenir le président du Venezuela, Nicolás Maduro, et acceptent l'auto-proclamation du « président par interim » Juan Guaidó et ainsi être amnistiés. Dans le cas contraire, « ils perdraient tout. »

Caracas. Samedi 23 février 2019. CCN. Le ministre de la Communication du Venezuela, Jorge Rodríguez, a annoncé que vendredi 22 et samedi 23 février aura lieu un immense concert sur le pont international Simón Bolívar du côté vénézuéliens avec la participation d'un grand nombre d'artistes vénézuéliens et étrangers qui souhaitent « envoyer un message de vie et de paix » au monde entier.

Caracas. Samedi 23 février 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. « Il faut éviter l'escalade militaire, » a répété le ministre des Affaires Etrangères de l'Espagne, Josep Borrell et il a affirmé être « préoccupé » par les informations qui parlent d'un déploiement de troupes étasuniennes sur la frontière entre la Colombie et le Venezuela.

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires