Breaking News

Guadeloupe. Inauguration du club Med : discours de Christian Baptiste

19 Nov 2019
498 fois

Sainte-Anne. Mardi 19 novembre 2019. CCN. Ce vendredi 15 novembre 2019, le Club Med La Caravelle a inauguré le Resort 4T. La ville de Sainte-Anne et la CARL qui accueillent sur leur territoire l’établissement hôtelier ont participé à l’évènement.

Conscient des enjeux d’attractivité et des retombées économiques pour la commune, le maire Christian Baptiste et 1er vice président de la CARL a salué le travail réalisé par le groupe Club Med. Le projet de rénovation et d’extension de la Caravelle d’un montant de 47 millions d’euros s’inscrit pleinement dans la stratégie de modernisation de l’infrastructure hôtelière guadeloupéenne.

Le projet de rénovation et d’extension du Club Med La caravelle, constitue un facteur d’attractivité et développement économique pour la ville de Sainte-Anne. Comme vous le savez, de part sa géographique exceptionnelle, Sainte-Anne représente LA ville touristique des îles de Guadeloupe, par excellence.

Marquée par le charme de ses Grands-Fonds, la diversité de son littoral, ses plages, Sainte-Anne est un théâtre nautique naturel, un théâtre culturel aux identités multiples qui attend d’être découvert.

Au lancement de la saison touristique et à l’arrivée des bâteaux de croisière, la ville conforte son positionnement et renforce son attractivité auprès des touristes. Chaque année, plus de 13 000 croisiéristes sont attendus et viennent toujours plus nombreux visiter notre commune.

Conscient des retombées économiques, la ville, aux côtés de la Communauté d’Agglomération Riviera du Levant et de l’Office de Tourisme Intercommunal entend pleinement jouer son rôle en facilitant notamment l’accueil des touristes, leur déambulation et en soutenant la filière et ses acteurs, comme les hôteliers, les commerçants, les producteurs locaux, les artisans, les restaurateurs sans oublier les pêcheurs, nos agriculteurs, nos artisans taxis.

La semaine dernière, la Ville a d’ailleurs signé une convention SECURI-SITE avec la Préfecture afin de sécuriser et encadrer l’accueil des croisiéristes sur les zones les plus fréquentées. Des mesures de prévention et de protection seront donc prises de façon partenariale sur un périmètre couvrant l’aire de dépose et d’accueil des touristes à Galbas, au boulevard H.Ibéné (incluant la place Schoelcher) et la plage du Bourg. Il s’agira, par exemple, d’assurer la coordination de la circulation et du stationnement des bus d’excursions, des taxis privés sur des espaces dédiés et organisés.

De plus, dans la cadre des actions d’animations et d’accompagnement de la jeunesse, des jeunes âgés de 16 à 25 ans sont mobilisés par le biais du dispositif service civique, afin de recevoir les passagers, valoriser le patrimoine culturel et architectural de la ville et afin également de les orienter vers les points touristiques.

Aux côtés des guides de l'Office Intercommunal du Tourisme de la Riviera du Levant, cette mission de 8 mois, permettra de susciter l’envie de revenir dans le cadre d'un séjour plus long en faisant ainsi de l’histoire et de la mémoire un instrument de lien social, d’ancrage spatial et temporel.

Car Sainte-Anne est aussi un haut lieu de culture et de mémoire qui entend faire du patrimoine immatériel, un atout touristique. Depuis 32 ans le Festival de Gwoka rayonne sur le territoire. Les visiteurs peuvent aussi découvrir ce patrimoine immatériel inscrit à l’UNESCO.

Concernant le volet formation et animation du territoire, la CARL accompagne aussi les hébergeurs de gîtes au travers de formation pour les initier à l’écosystème numérique, accroitre leur visibilité sur le web et réussir leur inclusion digitale. La ville quant à elle, propose en partenariat avec le pôle emploi, une action de formation auprès des associations. Une manière de les accompagner dans la professionnalisation des animateurs de loisirs sportifs.

La ville est donc résolument engagée dans le développement de la filière touristique.

La dynamique globale menée par la ville et la CARL et plus récemment par l’OTI fait ainsi écho à l’objectif de la Région Guadeloupe : 1 million de touristes de séjour accueillis sur le sol des Îles de Guadeloupe, 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires, 1 000 emplois nouveaux, à l’horizon 2020. Les projets de la ville s’inscrivent aussi dans la stratégie de développement de tous les acteurs de la filière du tourisme tels que le Grand Port Caraïbes, le Comité de Tourisme des îles de Guadeloupe, l’Aéroport Pôle Caraïbes, à savoir : proposer une offre touristique de qualité, qui profite à tous.

L’enjeu est de taille car le secteur touristique constitue désormais notre principal levier de croissance.

Accueillir plus de visiteurs implique parallèlement des capacités d’hébergement quantitativement et qualitativement suffisantes.

A ce jour, à Sainte-Anne, ce sont 6 hôtels dont un hôtel 5 étoiles, 2 villages vacances et 508 locations saisonnières. Soit environ une capacité de 6 000 lits.

Ce sont au final, prés de 836 entreprises, des animateurs de loisirs, des hébergeurs, des restaurateurs qui proposent leurs services et font vivre le territoire, tout au long de l'année.

Pour une destination touristique renouvelée, je suis heureux d’être témoin, de la montée en gamme des établissements hôteliers implantés à Sainte-Anne et de l’augmentation de la capacité d’hébergement. Après la distinction 5 étoiles de la Toubana le mois dernier, nous pouvons saluer les investissements réalisés en Guadeloupe par le groupe Club Med et la visibilité qu’il apporte à Sainte-Anne en 45 ans d’existence.

Dés 2014, je rencontrai la direction qui me présentait son ambition d’augmenter de 40% le nombre de chambres, d’investir prés de 47 millions d’euros et de créer prés de 80 emplois. Aujourd’hui, je tiens à vous féliciter pour tous les travaux réalisés et la montée en gamme du Resort qui va diversifier l’offre d’hébergement du territoire et contribuer au rayonnement international de Sainte-Anne.

Monsieur le Directeur,

Je suis convaincu que vous saurez pleinement profiter du cadre exceptionnel qu’offre la ville de Sainte-Anne pour permettre aux visiteurs de vivre de nouvelles expériences tout en valorisant nos produits locaux au restaurant, en proposant à la clientèle et aux enfants des activités nautiques et de loisirs spécifiques à notre territoire, en associant les professionnels locaux de l’hôtellerie, en participant à la formation des hommes et des femmes de notre territoire. Car c’est ensemble que nous pourrons maintenir et accroitre l’attractivité de la ville et celle de votre établissement dans le respect bien sûr de l’environnement et du littoral.

Vous, qui êtes acteurs du territoire, nous nous vous invitons à rejoindre la dynamique de coopération engagée.

A vous, chers journalistes de la presse nationale et internationale, chers visiteurs, j’espère que votre séjour vous enchante. Laissez-vous aller à la découverte de notre ville qu’est Sainte-Anne. Une ville touristique et nautique majeure d’Outre-mer. Une Terre d’histoire, de métissage qui se laisse dévoiler pour celui qui sait prendre le temps et où il vous sera aisé de vous déplacer ou d’échanger avec la population. Nous nous ferons une joie et un honneur de vous accueillir.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires