Breaking News

Guadeloupe. Les Abymes : Des vœux entre rires, récompenses et feux d’artifice

23 Jan 2017
2325 fois
Judith Symphorien reçoit son prix des mains d'Eric Jalton Judith Symphorien reçoit son prix des mains d'Eric Jalton

Les Abymes. Lundi 23 Janvier 2017. Actu-CMA. Le Député-Maire, Éric Jalton a adressé ses meilleurs vœux aux Abymiens lors d’une soirée organisée sur l’esplanade de l’Office du Tourisme. De nombreux artistes se sont succédés sur la scène pour le plus grand plaisir du public venu en nombre. Eric Jalton a demandé à ses concitoyens d’être patients quant à l’avancée des travaux du centre ville.

Les vœux à la population et aux forces vives de la ville des Abymes ont été haut en couleurs. Pour faire patienter la foule, DJ Freddy a passé tous les tubes du moment et lorsque l’animateur de la soirée a annoncé Léwaz, un tonnerre d’applaudissement a retenti. L’humoriste a campé le personnage d’un chauffeur de taxi au caractère bien trempé dont les déboires et les mimiques ont fait bien rire les Abymiens. Éric Jalton a voulu mettre « du baume au cœur » des habitants de sa ville : « En cette année qui a été pleine de problèmes et de difficultés pour certains, il faut aussi penser à sourire et à rire pour recharger les batteries et affronter les difficultés. »

Après les comiques, la scène a accueilli les personnes que le député-maire avait choisi d’honorer. Parmi ces douze récipiendaires, il y avait les chanteurs Jean-Bernard Gentile dit Liber et Rony Théophile, les journalistes de RCI Judith Symphorien et Ruddy Zorobabel ou encore l’ancien directeur d’école Hubert Solignac. Tous se sont dits très honorés de recevoir ce trophée qui venait récompenser leurs actions.

Rony Théophile a reçu sa récompense avec fierté : « C’est un peu comme un bon point que l’on donnait aux élèves en classe. En même temps c’est un gage pour continuer à œuvrer pour mon pays la Guadeloupe. Je compte bien toujours aider ceux qui en ont besoin comme lors du concert solidaire que je donnerai le 29 avril au stade des Abymes pour la Banque alimentaire dont je suis le parrain cette année. » Il n’a pas quitté la scène sans entonné son célèbre titre « Zozio la ».

Liber Gentil, lui a chanté une chanson en hommage au Général de Gaulle avant que l’animateur ne lui réclame « Amour d’un nègre ». Tout le public s’est alors mis à chanter avec lui et il était impressionnant de voir que tout le monde connaissait les paroles par cœur ! Judith Symphorien a salué la démarche de la Ville et Ruddy Zorobabel a été submergé par l’émotion. Après que tous aient reçu leur trophée le feu d’artifice a débuté.

Pendant de longues minutes, le ciel s’est illuminé de mille couleurs réparties en différentes formes et résonnaient des bruits de pétards que chaque explosion faisait. La fête s’est poursuivie avec Éric Négrit qui a chanté pour le plus grand plaisir de ses fans. Les festivités se sont poursuivies par un bal populaire jusqu’à une heure avancée de la nuit. 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires