Breaking News

Suivez CCN sur : 

CMA ZCL TV

Guadeloupe. Josette Borel-Lincertin souhaite l’excellence pour 2017

27 Jan 2017
2629 fois
De gauche à droite: Victorin Lurel, Jacques Billant, Marcelle Pierrot et Josette Borel-Lincertin De gauche à droite: Victorin Lurel, Jacques Billant, Marcelle Pierrot et Josette Borel-Lincertin Flora Ferdinand

Gosier. Vendredi 27 Janvier 2017. CMA. La présidente du Conseil départemental a reçu un parterre d’invités pour ses vœux aux « forces vives de la Guadeloupe ». La résidence départementale où avait lieu la réception était pleine de monde pour l’occasion. Que ce soit des élus, des chefs d’entreprises, des responsables syndicaux, ou encore des présidents de différents organismes, tous avaient répondu présent.

C’est dans un chic tailleur orné d’une broche en forme d’araignée que Josette Borel-Lincertin s’est présentée pour souhaiter ses meilleurs vœux pour l’année 2017. Elle a commencé par remercier tout un chacun d’avoir pu se libérer et a insisté sur le fait que cette réception lui tenait vraiment à cœur. Sachant qu’elle n’avait pu le faire l’an passé, elle en avait gardé un « profond regret ».DSCN1818 001

Donc 2017 commence bien pour la présidente de Conseil départemental. Autour d’elle s’étaient réunis des élus tels que Victorin Lurel, Gabrielle Louis-Carabin ou encore Jean-Claude Pioche pour ne citer qu’eux. Le préfet de Guadeloupe, Jacques Billant était également présent ainsi que celle qui l’a précédé dans cette fonction, Marcelle Pierrot. Josette Borel-Lincertin a tenu à l’honorer en lui remettant la nouvelle médaille du Conseil départemental.

C’est donc très émue que Marcelle Pierrot a reçu cette médaille. Celle qui a été élevée au grade de commandeur de la Légion d’honneur par le président de la République n’a su retenir son émotion au moment de prononcer son discours. Ce haut fonctionnaire est la première femme originaire de Guadeloupe à avoir été préfète de l’île.

Avant cette distinction qui est venue clore son discours, Josette Borel-Lincertin a rappelé à chacun que malgré les mutations apportées par la loi NOTRé, « le Conseil départemental était, demeure et continuera d’être l’acteur majeur de très nombreuses politiques publiques essentielles sur notre territoire. » Effectivement, la loi NOTRé avec ses transferts de compétence obligatoires vise à cantonner le Conseil départemental dans un champ d’action réduit. Cette loi « a eu pour conséquence principale de recentrer le Conseil départemental sur le cœur de ses compétences sociales : à savoir les politiques de solidarité. »

Josette Borel-Lincertin regrette que « les possibilités que nous avions d'aider directement certaines filières économiques nous ont été retirées, toujours par la loi, de sorte qu'aujourd'hui il revient exclusivement au Conseil régional de soutenir par des aides directes le développement économique de notre archipel. »

Elle a tenu a rappelé toutes les missions qu’accomplissait son institution que ce soit l’accompagnement des personnes dépendantes, âgées ou en situation de handicap, l’accompagnement de la petite enfance et la prise en charge de l’enfance en danger, la maîtrise du foncier, mais aussi dans les domaines de l’eau, les collèges, le RSA, les politiques d’insertion pour les jeunes, le soutien aux bailleurs sociaux et les aides aux logement pour les Guadeloupéens les plus fragiles mais aussi le développement durable, la lutte contre l’illettrisme et tant d’autres choses…

De quoi bien remplir les journées de l’année 2017 qui commence. Elle a conclu par ces mots « Nous devons être fiers de ce que nous sommes. Nous avons juste à tout faire pour progresser et progresser encore vers l’excellence que nous parvenons si souvent à tutoyer, aussi bien individuellement que collectivement. Le Conseil départemental a l’ambition d’être l’un des catalyseurs d’excellence de la Guadeloupe. Et pour cela, il a besoin de vous. De chacun d’entre vous. Et de votre amour du pays. Bonne année. Bonne année à tous.»

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires