Breaking News

Guadeloupe. Point de situation COVID-19 de la semaine du 18 au 24 juillet en Guadeloupe

25 Juil 2020
313 fois

Basse-Terre. Capitale. Samedi 25 juillet 2020. CCN. Pour la semaine du 18 au 24 juillet, 8 nouveaux cas (1 cas autochtone et 7 importés par avion) ont été enregistrés, ce qui porte à 203 le nombre de cas cumulés de coronavirus confirmés par tests PCR en Guadeloupe. Depuis le samedi 18 juillet, 1 664 tests supplémentaires ont été réalisés en ville et à l’hôpital, avec un nombre total de 15 235 tests réalisés sur le territoire. 176 personnes sont déclarées guéries par les infectiologues.

La situation épidémique en Guyane en amélioration n’a pas conduit à accueillir de nouveaux patients guyanais.

Depuis le 18 juillet, date d’entrée en application du décret, la Préfecture et l'ARS veillent au respect de sa mise en œuvre. Tout voyageur doit désormais justifier d’un test PCR négatif effectué 72h précédant son départ (hors provenance Antilles françaises). À défaut, l’embarquement lui sera refusé par la compagnie aérienne. Le test doit également être accompagné d’une déclaration sur l’honneur.

Chacun et chacune doit être acteur pour éviter un retour éventuel de l’épidémie sur notre territoire, qui est pour l’heure préservé. Portez vos masques car vous pouvez être en contact avec des personnes porteuses du virus !

L’ARS continue de suivre avec vigilance les indicateurs de suivi mis en place pour la surveillance du déconfinement.

- L’incidence qui mesure le nombre de personnes positives au COVID-19 sur 100 000 habitants sur une période d’une semaine. Deux seuils sont fixés, un seul de vigilance à 10/100 000 habitants et un seuil d’alerte à 50 /100 000 habitants. Un taux d’incidence élevé traduit le développement de clusters ou une circulation virale active. La Guadeloupe se situe toujours en dessous du seuil de vigilance avec une incidence égale à 2,12 /100 000 habitants.

- Le taux de positivité qui mesure le nombre de personnes détectées COVID-19/nombre de tests réalisés sur une semaine. Il doit être en deçà de 10% pour que l’indicateur reste au vert. C’est le cas de la Guadeloupe avec un taux de 0,48 %.

- Le facteur de reproduction du virus (R) représente le nombre moyen de personnes qu’une personne infectée peut contaminer. La variation du R dépend du comportement de chacun et chacune d’entre nous. Il n’est pas calculable de façon fiable statistiquement en raison d’un nombre de cas insuffisants sur la dernière semaine mais il est proche de zéro. Le faible nombre de cas uniquement importés témoigne du respect des mesures barrières par la population.

- 1 guyanais est encore actuellement hospitalisé dans le service de réanimation du CHUG et 2 dans le service de maladies infectieuses et tropicales.

La plateforme RIPOSTE COVID-19 poursuit activement son rôle de déploiement du dispositif d’enquête afin d’identifier au plus tôt et stopper toute éventuelle chaîne de contamination et ainsi éviter l’apparition de clusters. 272 appels ont été reçus par la plateforme et RIPOSTE a passé 378 appels en rapport avec les dispositifs de suivi et de conseil sur la réalisation des tests PCR. 107 appels ont été effectués dans le cadre du suivi du contact tracing pour 37 cas contacts.

L’épidémie de COVID-19 ne doit pas nous faire oublier la dengue qui est toujours présente : détruisons nos gîtes larvaires !

N° vert : 0 800 130 000

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires