Breaking News

Guadeloupe. Culture : A l’Artchipel et au Centre Sonis, un programme à la carte

13 Nov 2017
264 fois

Centre Sonis. Abymes. Lundi 13 novembre 2017. CCN.  Si vous ne les connaissez pas, sachez que ces deux lieux méritent que vous y jetiez un œil, et même plus si le cœur vous en dit. Lignes artistiques et programmation : nous avons rencontré Eddy Compper, directeur du Centre Culturel de Sonis aux Abymes, et Gérard Poumaroux, directeur général de l’Artchipel à Basse-Terre.

Pas de gros spectacles à l’Artchipel avant l’an prochain

Parce que « le monde artistique a besoin de certitudes », selon les dires du directeur de l’Artchipel, Gérard Poumaroux,  les gros spectacles sont pour l’heure repoussés à l’année prochaine. La cause ? Maria. L’ouragan a fortement impacté la structure de l’Artchipel lors de son passage du 18 au 19 septembre derniers. Le bâtiment, qui a une vingtaine d’années, a succombé aux fortes pluies, laissant l’eau s’engouffrer dans la grande salle principale. Le phénomène cyclonique a également fragilisé le hall d’entrée.

PHOTO 2 Gerard Poumaroux directeur de lArtchipel sur le plateau du ZCL diffuse sur Canal 10 le 24 octobre dernier 1

Gérard Poumaroux ne peut dés lors, pas encore s’avancer sur une date précise de fin de travaux de la grande salle principale. Il espère néanmoins qu’ils seront achevés au maximum en milieu d’année prochaine, à savoir au mois d’avril.

Pour ce qui est de la programmation, le directeur a du faire des compromis et faire preuve d’adresse face aux éléments : « j’ai du revoir la programmation, par rapport aux spectacles qui étaient principalement programmés dans la grande salle », prévient le directeur : « certains sont repoussé, d’autres sont annulés ». Un programme totalement perturbé, donc : « nous essayons d’y remédier avec mon équipe, et de reprogrammer un maximum de spectacles dans la salle Jenny Alpha » - une salle de 112 places (ndlr).

Mais « il faut rester optimiste pour le monde artistique et culturel, qui est très foisonnant en Guadeloupe », rappelle le professionnel de la culture.

D’ailleurs, un volet « hors lieu », c’est à dire à l’extérieur du bâtiment de l’Artchipel, est également en train de se mettre en place, avec le soutien du Conseil Régional. Un volet très « budgétivore », selon le directeur, qui travaille pour l’heure avec les techniciens du Conseil Régional pour inviter des artiste locaux guadeloupéens, mais aussi des écrivains et artistes étrangers. « Cela va compenser énormément : il y aura un certain équilibre », conclue-t-il.

Sur la partie communication, la technique du « coup par coup » l’emporte « on ne pourra pas vraiment parler « d’ouverture » avant l’année prochaine, à la fin des travaux », s’attriste Gérard Poumaroux. Mais l’Artchipel a bien vocation, en attendant, de venir à vous, et se place dés lors en itinérant saupoudreur de « bonheur ». 

 Programmation du mois de novembre 2017 : http://www.lartchipel.com/programmation-2016-2017/

Centre Sonis : « Choukaj et perspectives », pour faire de la culture une passerelle

PHOTO 4 Eddy Compper devant lentree principale de la salle de spectacles du Centre Sonis

Du côté des Abymes, pas de dégâts conséquents à déplorer sur la structure du centre. La thématique « Choukaj et perspectives » est à l’honneur pour cette saison 2017/2018 au Centre Culturel Sonis. Une saison qui s’étend du 14 octobre au 1er juillet, comme chaque année. « Choukaj et perspectives » est une thématique qui se base sur notre enracinement, dans notre culture guadeloupéenne et caribéenne, tout en gardant une ouverture sur le monde. En effet, explique Eddy Compper, directeur du Centre Sonis, « ce n’est pas parce que nous nous enracinons dans notre culture que nous faisons du nombrilisme ». Au moment où tout le monde essaie de faire dans le sectarisme, la culture renverse la tendance, et s’inscrit comme un élément fédérateur, comme une passerelle.

PHOTO 3 Thierry Benoit au piano en concert le 21 octobre 2017 sur la scene du Centre Sonis pour ses 40 ans 1

Le Centre Sonis, rappelons le, est un centre culturel public, équipement appartenant à la communauté d’agglomération Cap Excellence. Placé au sein d’une zone dite « prioritaire », il a une vocation de rayonnement de proximité sur l’ensemble des disciplines enseignées : la danse (classique, traditionnelle, urbaine), le théâtre (contemporain, avec une partie classique), la musique (classique, traditionnelle, moderne), l’enseignement et la formation artistique.

Le Centre Sonis, qui prône la démocratisation culturelle, se veut également impliqué dans la vie associative de proximité et guadeloupéenne en général, ainsi que dans l’accompagnement des séniors.

Programmation des mois de novembre et décembre 2017 :

Le Vendredi 24 Novembre 2017 Concert Malika  TIROLIEN

Le Samedi 02 Décembre 2017 Spectacle Théâtre Isabelle KANCEL

Le Samedi 09 Décembre 2017 Théâtre An nou soti

Le Samedi 16 Décembre 2017 Concert Arnaud Dolmen

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Alexandra Giraud

Journaliste CCN

Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires