Breaking News

Caricom. Une année qui aura un impact durable

26 Déc 2017
699 fois

Mardi 26 Décembre 2017. CCN. Fin d'année message du secrétaire général de la communauté des Caraïbes (Caricom) Ambassadeur Irwin Larocques

Il ne fait aucun doute que les événements de 2017 auront un impact durable sur notre communauté. Les effets dévastateurs de la saison des ouragans de cette année sera jeté une ombre sur notre communauté depuis un certain temps encore. 

Six de nos membres et plusieurs de nos voisins des Caraïbes ont connu la colère de dos à dos sans précédent ouragans de catégorie 5 Irma et Maria. 

Le lourd tribut de vies, les biens et l'infrastructure a eu un effet plus large que les pays touchés. Notre communauté a collé ensemble, comme ses gouvernements, les personnes et les institutions rendent le soutien Yeoman aux pays touchés. La communauté internationale a été à nos côtés dans l'entreprise de secours dans un spectacle très apprécié de la solidarité. 

L'Agence de gestion des catastrophes dans les Caraïbes d'urgence, (CDERA) institution spécialisée de la Communauté, réalisée magnifiquement comme il a coordonné les efforts de secours et a aidé à préparer le terrain pour la récupération. Je dois étendre la reconnaissance de la région à l'Agence pour un travail bien fait. Le Mécanisme d'assurance des risques liés aux catastrophes (CCRIF) a également été prompt à respecter ses engagements envers les pays touchés par les politiques appropriées. 

Les événements climatiques que nous avons enduré, si les inondations, les sécheresses ou les tempêtes sont devenues notre nouveau normale. Nous vivons le changement climatique. 
La phase de relèvement et de reconstruction est en cours mettant l'accent sur la résilience de notre communauté à résister à l'assaut attendu des tempêtes plus intenses et fréquentes alimentés par les effets des changements climatiques. Compte tenu de l'ampleur des dommages causés par les ouragans, la région ne peut pas reconstruire sans le soutien de la communauté internationale. 

Le mois dernier, en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), nous avons demandé leur aide à la CARICOM-ONU de haut niveau conférence des donateurs; Construire une communauté plus résiliente climatique. Le processus de veiller à ce que l'aide financière et technique offerte il atteindra les pays touchés est en train. 

Il est encourageant de noter que notre plaidoyer sans relâche en ce qui concerne le manque d'accès au financement du développement concessionnels semble porter ses fruits. Il y a une nouvelle réflexion sur cette question qui a lieu au niveau des institutions financières internationales (IFI) et certains de nos partenaires de développement internationaux (PDI). La dure réalité de notre vulnérabilité aux chocs extérieurs, y compris les événements climatiques, a été mis à nu par l'assaut à deux des Hurricanes. Cela a souligné la nécessité urgente pour la communauté internationale de se passer le PIB par habitant comme critère principal pour l'accès au financement du développement des conditions de faveur. 

Classification de la plupart de nos Etats membres du milieu pour les pays à revenu élevé leur refuse l'accès à un tel financement. Les critères doivent maintenant tenir compte de notre vulnérabilité comme une question d'urgence. Nous continuerons de plaider fortement pour ce changement et de demander l'aide des pays amis à cet égard. 

Des progrès significatifs ont été faits l'année dernière, en particulier en ce qui concerne le développement des ressources humaines et de l'énergie. En Juillet, les chefs de gouvernement ont reçu et approuvé la Stratégie de développement des ressources humaines 2030. La stratégie a été élaborée en reconnaissance de l'impératif d'un système radicalement réformé pour répondre aux exigences de l'économie du 21e siècle et de la société. Il donne un aperçu des actions pour l'éducation de base, de la petite enfance au secondaire, le secteur tertiaire et l'apprentissage de la vie. 

De plus en Juillet 2017, les États membres ont signé l'accord portant création du Centre des Caraïbes pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique (CCREEE). Le Centre est basé à la Barbade et est la plaque tournante de la mise en œuvre des activités d'énergie durable et des projets dans la région. Le Plan stratégique pour la période 2015-2019 énergie identifiée comme un facteur clé dans la poursuite du renforcement de la résilience économique et le climat dans la région. Le Centre jouera un rôle majeur dans la poussée de la Communauté pour augmenter la part des énergies renouvelables dans la production d'électricité à 47 pour cent en 2027, avec la réduction des coûts résultant pour les consommateurs et les avantages pour l'environnement. 
Nous avons pu élargir les possibilités pour notre secteur privé avec la signature du deuxième protocole à la CARICOM-Cuba Accord de commerce et de coopération économique. Ce protocole permet un accès en franchise à Cuba pour les producteurs de la CARICOM d'environ trois cents articles qui comprennent la viande, le poisson, les produits laitiers, les fruits et légumes, bière, rhum, du ciment, des savons, des articles de l'habillement et des vêtements. 

CARIFESTA XIII à la Barbade a été un autre point fort de 2017 qui rassemble les peuples de la CARICOM, ainsi que l'ensemble des Caraïbes, sous le thème « Affirmer notre culture: Célébration de nous-mêmes. » L'enthousiasme pour le spectacle culturel n'a pas été freinée par la menace de l'ouragan Harvey comme les habitants des Caraïbes ont présenté leur créativité dans divers lieux à travers l'île. L'aspect commercial des industries créatives a pris la scène en accord avec les chefs d'approbation du gouvernement pour explorer le potentiel des industries culturelles et créatives pour contribuer au développement économique de la région. 

Alors que l'année se termine, nous sommes juste après la mi-parcours de notre plan stratégique et dans les dernières étapes de la transition vers un système de gestion axé sur les résultats pour la Communauté. Cela nous permettra de mesurer les avantages fournis à nos États membres, ainsi que nous rendre plus responsable envers la population de la Communauté. 

La tâche qui nous attend en 2018 et au-delà est pas facile. Mais nous avons montré que nous sommes un peuple résilient et nous avons démontré maintes et maintes fois que nous atteignons nos meilleurs résultats quand nous travaillons ensemble. Le même esprit et de l'énergie qui nous poussent à être l'autre gardien en cas de catastrophe est ce que nous devons propulser notre mouvement d'intégration vers l'avant. Laissez-nous exploitons cet esprit et de l'énergie et de construire une véritable communauté résiliente qui profite à tous. 

Je souhaite à tous de joyeuses fêtes et une productive, prospère et heureux 2018 et je demande instamment que nous gardons dans nos pensées ceux pour qui la joie des Fêtes sera mis en sourdine cette annee 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires