Breaking News

Bannière Lamentin
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 2474

Guadeloupe. Goyave : Riner entre manif et inauguration

15 Jan 2018
1467 fois
Jocelyn Sapotille, Président de la CANBT, Teddy Riner, décuple champion du monde de Judo, Ferdy Louisy, Maire de Goyave Jocelyn Sapotille, Président de la CANBT, Teddy Riner, décuple champion du monde de Judo, Ferdy Louisy, Maire de Goyave

Goyave. Hall des Sports Teddy Riner. Lundi 15 janvier 2018. CCN. Teddy Riner, arrivé vendredi dernier à l’aéroport de Guadeloupe, s’est rendu samedi après-midi à Goyave, aux côtés des élus, pour inaugurer le nouveau hall des sports qui porte son nom. Nous l’avons suivi, de l’aéroport jusqu’à « son » hall des sports. Ambiance.

Les guadeloupéens étaient nombreux samedi après-midi devant leur nouveau hall des sport à Goyave. Teddy Riner, le jodoka guadeloupéen 10 fois champion du monde, s’est vu honoré par la dénomination de ce nouvel équipement sportif public.

Ce nouveau hall des sports d’un montant de 5 millions d’euros, ouvre la pratique à bien des sports : basket-ball, handball, badminton, arts martiaux … le maire de la ville de Goyave, Ferdy Louisy, était aux côtés d’élus, dont le président de la communauté d’agglomération du Nord- Basse-Terre, Jocelyn Sapotille pour couper le ruban. Il en a profité pour présenter ses vœux 2018 aux habitants de Goyave.

Teddy Riner donne pour la première fois son nom à un équipement public en outre-mer, à l’instar de Laura Flessel qui a donné son nom au gymnase de Petit-Bourg. Un gymnase en France dans l’Hérault à Sérignan porte en outre déjà le nom du champion judoka.

Le maire de Goyave, Ferdy Louisy, précise en outre que le club des ainés du troisième âge pourra également utiliser cet équipement : « c’est un bâtiment intergénérationnel, inter-sports également, et je ferai en sorte qu’il soit utile à Goyave, mais aussi à la Guadeloupe toute entière puisqu’il y a beaucoup de demandes en ce moment de la part des différentes ligues des sports de salle, et nous essaierons de satisfaire tout le monde. Goyave deviendra un peu centrale, puisque nous sommes bien placés entre la Basse-Terre et la Grande Terre pour permettre de développer des compétitions locales mais aussi des compétitions au niveau de la Caraïbe ».

CCN interroge Teddy Riner

CCN : Quels espoirs placez vous dans ce nouveau hall des sports qui porte votre nom ?

Teddy Riner : Je suis très très fier déjà qu’ils aient pensé à moi pour pouvoir inaugurer cette salle qui va porter mon nom. Mais je veux que ça serve justement à la population. Je veux que cet investissement soit un investissement pour la jeunesse guadeloupéenne, pour le futur, pour l’avenir. Et que ça ne leur serve pas que pour l’excellence et on va dire pour la régie sportive, mais plus sur le plan culturel, sportif et éducatif. Bien sûr le sport c’est pas que la compétition, c’est aussi une façon de s’ouvrir vers le monde.

CCN : En tant que sportif c’est un aboutissement ?

Teddy Riner : Bien sûr, c’est un aboutissement. Je suis fier d’être reconnu chez moi, et d’avoir un complexe sportif qui porte mon nom, c’est une fierté pour moi, pour toute ma famille qui vit ici, et je pense très rapidement faire venir des académies ici.

Des manifestants sautent sur l’occasion pour se faire entendre

A noter également dans le déroulement de cette grande inauguration qui a amassé foule, la venue de manifestants brandissant des pancartes dénonçant la chute totale de la valeur de 80 villas situées sur la ZAC de l’aiguille. La cause de cette chute soudaine de valeur : le passage en zone rouge de ces habitations.

 
 
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires