Breaking News

Bannière Lamentin

Guadeloupe. Santé : Les Fédérations hospitalières des Antilles et de la Guyane mobilisées

31 Aoû 2018
1120 fois

Abymes. Vendredi 31 aout 2018. CCN. Alors que la nomination de Gérard Cotellon nouveau directeur du CHU est actée, les Fédérations Hospitalières de Guadeloupe, Martinique et Guyane s’étaient donné rendez-vous en Guadeloupe le 23 aout dernier pour une réunion de travail sur le thème de l’hospitalisation publique dans nos régions.

La délégation de Guyane, empêchée n’a pu être du déplacement, et a promis d’être présente lors de la prochaine rencontre.

La réunion de travail était co-présidée par les présidents des Fédérations de Guadeloupe (Elie Califer) et de Martinique (Yvon Pacquit).

Le Directeur Général du CHU de la Martinique, Benjamin Garel, très récemment nommé à son poste a tenu à être du déplacement, ainsi que le Vice-président de la FH de Martinique, le docteur René Corail. Le CHU de la Guadeloupe était représenté par Alain Philibert. Le tout nouveau DG du CHU de la Guadeloupe, Gérard Cotellon lui, prendra ses fonctions début septembre et devrait être présent à la prochaine réunion du groupe.

Trois thèmes étaient à l’ordre du jour

-       L’organisation du prochain congrès des 3 fédérations, qui se tiendra en Guadeloupe

-       La situation des hôpitaux et singulièrement des 2 CHU

-       La préparation de la rencontre avec la ministre de la santé

Après un tour de table très enrichissant, il en ressort la nécessité de former un front uni afin d’avoir plus de poids et d’être plus audible par les tutelles. Il faut aussi faire des efforts en terme d’organisation, de mutualisation, en interne afin d’être plus audible. Certaines activités doivent être soutenues davantage et il y nécessité de tenir compte du bassin de population dans les organisations. Certaines spécialités ont un rayon d’action inter régionale avec nécessité de renforcer la collaboration (chirurgie cardiaque en Martinique, transplantation rénale en Guadeloupe, etc... L’exemple de la cardiologie est cité, avec une bonne collaboration inter régionale et qui pourrait encore s’étendre vers la Caraïbes.

La situation financière des établissements de santé est longuement discutée. Le docteur André Atallah, vice-président de la Fédération Hospitalière de Guadeloupe et, président de la commission « Situation économique et financière des Hôpitaux Publics de Guadeloupe » fait un rapide résumé du rapport déjà élaboré et remis aux parlementaires ainsi qu’à la ministre de la santé lors de son passage en Guadeloupe. Il s’agit d’un dossier travaillé depuis plus de 6 mois, bien argumenté. Il a été décidé de travailler ensemble ce dossier qui sera transmis à la FH de Martinique ; et ensuite une réunion en vision conférence permettra d’enrichir le document et d’en faire un projet pour les 3 fédérations.

Pour clore cette partie concernant la situation financière de nos hôpitaux, le docteur André Atallah fait une lecture de la conclusion de ce groupe de travail qui a retenu l’attention du groupe de travail :

« Chaque fin d’année, depuis des années, une aide exceptionnelle en trésorerie est accordée a posteriori aux EPS antillais. Ce n’est pas la bonne solution ; c’est en amont qu’il faut agir en déterminant un financement réaliste adapté à la situation des Outre-mer. Et si la vraie solution serait de repartir à zéro, de revoir intégralement le mode de financement, avec sur une période à définir (10 ans !) un financement singulier, adapté à nos situations : Financement à parité : 50% DGF, Dotation Globale de Financement, et 50% à partir de la T2A, Tarification à l’activité.

Ces propositions entrent parfaitement dans le champ de la loi de programmation relatif à l’égalité réelle outre-mer, notamment par le biais des plans, voire des contrats de convergence qui devront être signés dans l’année suivant la promulgation de la loi. En effet, l’article 10 quinquies proposent que les « plans de convergence intègrent obligatoirement un volet en faveur des établissements hospitaliers », et l’article 10 sexies lui prévoit le « développement des protocoles de coopérations entre professionnels de santé afin de favoriser une prise en charge coordonnée des patients par des équipes puridisciplinaires ». Une décision devra être prise à cet effet, (par exemple rattacher la santé ou l’hospitalisation publique outre-Mer directement u premier ministre ou à une commission inter ministérielle » .

Les décisions prises lors de cette rencontre sont les suivantes : mise en place de 3 groupes de travail

-       Situation financière et économique des hôpitaux des Antilles et de la Guyane, présidée par le docteur André Atallah

-       La coopération entre les 3 territoires (Guadeloupe, Martinique, Guyane) ainsi que la coopération avec la Caraïbes, présidée par le DG de la Martinique Benjamin Garel, avec la collaboration d’INTEREG

-       L’attractivité médicale présidée par les docteurs René Corail et Michel Eynaud

Des réunions en Visio conférence sont prévus à court terme, avec comme projet la remise des conclusions, voire une rencontre lors de la visite du président de la République en septembre. Une rencontre avec la ministre de la santé est aussi prévue.

La discussion toujours très riche s’est poursuivie lors du déjeuner, la délégation de la Martinique a repris l’avion dans l’après-midi.

 

Délégation de la Fédération Hospitalière de Guadeloupe : Elie Califer président, André Atallah Vice-Président, Francis Farant délégué régional, Alain Philibert délégué régional adjoint, Aigle Marie-Laure trésorière, Eugène Guiriaboye, Elie Régent

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires