Breaking News

Guadeloupe. Médias-Météo : Cyclones, Ouragans, Tsunami. Sylvie Gengoul et le service public veillent au grain …

11 Sep 2018
1532 fois

Marigot. Mardi 11 septembre 2018. CCN. C’est à Saint-Martin, (french side) et un an après le passage dévastateur d’Irma, que la direction de Guadeloupe 1ère, s’est mobilisée pour présenter et lancer « Alerte Guadeloupe.la 1ère.gp « une plateforme numérique entièrement dédiée à la prévention des risques naturels ». C’est un trio de journalistes au féminin : Sylvie Gengoul (DG de Guadeloupe la 1ère), Muriel Barthélemy (Rédac Chef) et Nadine Fadel (journaliste), qui a porté/enfanté cette plateforme, que l’ouragan Isaac va sans doute parrainer et tester...

sylvie gengoulSylvie Gengoul : Directrice de Guadeloupe la 1ère : « Cette plateforme est un espace de partage qui porte des valeurs de solidarité de générosité d’efficacité ».

CCN. : D’où est venue l’idée ?

SG. :  elle est venue à partir d’une observation de Wales Kotra notre Directeur exécutif mais au de-là, c’est une obsession chez moi : se dire comment finalement ce service public auquel je suis profondément attaché et qui est aujourd’hui remis en question, comment le distinguer des autres ; c’est une vraie interrogation chez moi, et la meilleure réponse trouvée, est que le service public doit générer de la valeur sociale, et être aussi contributif mais pas de n’importe quelle façon, mais de façon objective et pour cela, cette plateforme je la vis comme un vrai moment de fierté collective.

Car, je considère que mettre en place un outil, un support, qui peut être une aide, au quotidien pour les guadeloupéens, sur un sujet sensible, comme celui de la précarité climatique qui est déjà une préoccupation majeure. Alors, je pense que si ce projet peut répondre à cette préoccupation, je pourrais dire que le service public aura répondu à une question fondamentale.

CCN. : Elle fonctionnera comment cette plateforme ?

SG. : Avec une collaboration de l’ensemble des journalistes mais pas que. Car l’idée pour moi, est d’élargir notre base avec de l’expertise, comme une plateforme qui fonctionne avec des collaborations de l’ensemble, sauf que les collaborateurs de base seront des experts. L’idée pour moi c’est de prolonger notre légitimité en faisant participer à cette construction de l’expertise, car très souvent avec le développement des réseaux sociaux on ne sait trop quelle légitimité accorder à tel ou tel contenu. Nous permettrons ainsi à des experts d’apporter leur contribution.

CCN. : Avec quels contenus ?

SG. : Ce seront des éléments d’information, d’utilité immédiate, pouvoir comprendre et aider la personne qui sont en situation difficile,Sylvie gengoul1 les traumas post cycloniques, comment construire, avoir les éléments de base, les éléments de langage pour vivre avec ce risque en permanence, l’objectif au fond est d’aider chaque guadeloupéen à vivre avec ce risque. Et sans angoisse donc sereinement et ayant a portée de main tous les éléments d’informations ;

Il y aura donc sur la plateforme, des tchats et chaque mois nous donnerons la parole a un expert et les guadeloupéens pourront lui poser des questions ; ce sera aussi un espace de solidarité. Ce sera le lieu d’une grande conversation – j’y tiens beaucoup- entre les institutionnels ; l’expertise scientifique et a sagesse populaire. Cette dernière fait partie de notre patrimoine et est en mesure de nous donner des éléments de compréhension. Tout ce savoir doit être agrégé pour nous permettre d’avoir une meilleure connaissance possible des phénomènes et une meilleure réaction.

muriel barthlemeyMuriel Barthélémy (rédac chef) : « Proposer aux publics traumatisés par Irma ou Maria et concernés par les risques majeurs (pas seulement ceux de Guadeloupe) mais prioritairement tous ceux de l’arc Caraïbe, une offre de contenu permanente ».

CCN. : Comment utiliser cette plateforme ?

MB. : Au moment des crises, elle est utile pour accompagner les publics et surtout avoir accès à une diversité de contenus : C’est à dire que la parole institutionnelle, la parole scientifique, la parole institutionnelle se croisent entre elles. C’était là, la commande de base pour cette plateforme. Il a fallu rédiger une charte éditoriale permettant cela. En créant donc une arche, une plateforme utilisable pratique, ergonomique, et qui a été proposée au service numérique de France Télévisions et à partir de laquelle, ils ont développé le support qui permettra d’avoir la résistance suffisante y compris, pour traverser des crises. Et il y a donc là une autre dimension, celle de la résistance des réseaux, car nous savons à quel point nous sommes vulnérables dans ces périodes-là. Le but du jeu était d’avoir à la fois, la force des réseaux, en terme de développement des contenus et la force en terme de résistance de notre site.

CCN. : Muriel vous quittez bientôt Gpe la 1ère, c’est avec ou sans regrets ? 

MB. : (Rires) L’expérience avec la rédaction de Guadeloupe la 1ère, a été une expérience très forte, très professionnelle, pas dure. J’ai trouvé une rédaction très attentive aux préoccupations des publics, et toujours très exigeante sur la manière de traiter l’actu du pays, il y a aussi la volonté d’être partout. J’ai aussi beaucoup aimé l’exigence des publics, qui ont toujours été avec nous très sincère très direct. On a eu beaucoup de retours très positifs sur la plateforme sur le documentaire et sur le dispositif mis en place. Mais quand ils ne sont pas contents, ils m’appellent. Je trouve qu’il y a une relation très saine entre la rédaction de Guadeloupe la 1ère et le public.

CCN. : Un retour en Guyane prévu ?

MB.: J’espère y retourner un jour. Mais. Rien ne presse… pour l’instant mon port d’attache c’est France 3 et je suis détachée en Guadeloupe et je suis très contente d’y être.nadine fadel

Nadine Fadel (journaliste)

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires